Les entreprises peinent à communiquer leur stratégie


Le lundi 13 juin 2011 | Marque employeur
Les entreprises peinent à communiquer leur stratégie

SuccessFactors et Accenture se sont associés pour étudier le lien entre l’alignement stratégique et la productivité de l’entreprise. De cette collaboration est né le “Livre blanc sur la relation entre l’alignement stratégique et la productivité du personnel dans la nouvelle économie”. Quels sont les constats de cette étude ?

Le Livre blanc sur le lien entre l’alignement stratégique et la productivité du personnel commandité par SuccessFactors et Accenture, a été effectué par Vanson Bourne.« Notre étude a été réalisée par un organisme tiers afin de garantir l’impartialité et la pertinence des réponses », explique Erik Berggren vice-président Customer results and global research chez SuccessFactors. Pour cela, 450 interviews au total ont été menées auprès de décideurs senior dans des entreprises de plus de 3000 employés, entre septembre et octobre 2010, à l’échelle mondiale.

Plusieurs constats ressortent du Livre blanc. Tout d’abord, « les entreprises et organisations ont un manque dans leur capacité à évaluer, motiver et garder leurs salariés », note Erik Berggren. Du fait de la raréfaction des talents et la réduction des marges, les entreprises ont des difficultés à satisfaire les attentes de leurs collaborateurs et ne sont que 17 % à estimer pouvoir identifier les collaborateurs les plus performants et à être en mesure de développer leur potentiel.

Communiquer la stratégie

D’autre part, « les managers ne parviennent pas à communiquer la stratégie de l’entreprise à leurs employés », observe Erik Berggren. 80 % d’entre eux sont incertains quant à leur capacité à transmettre les décisions stratégiques et à les mettre en œuvre. Et seuls 15 % des entreprises interrogées s’estiment performantes dans l’alignement des activités de leurs collaborateurs avec la stratégie de l’entreprise.

Troisième constat-clé, les entreprises qui utilisent des outils informatiques dédiés en particulier aux ressources humaines, voient leur productivité progresser. Ainsi, au cours des cinq dernières années, la productivité a augmenté dans 77 % des entreprises utilisant des systèmes informatiques pour gérer l’exécution des objectifs et la productivité, contre seulement 47 % pour celles ayant encore recours à un système papier.

Agnès Wojciechowic

Transférer cet article à un ami