Du sport, du fun et des jobs au Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités !


Par Aurélie Tachot | le jeudi 11 juin 2015 | Marque employeur
Du sport, du fun et des jobs au Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités !

Carton plein pour la 7e édition du le Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités. Cette année, 7000 étudiants et jeunes diplômés issus de 250 établissements différents, ont foulé les allées du stade Charléty pour participer à un décathlon mais aussi découvrir les opportunités de carrière offertes par les dix entreprises représentées.

8h, samedi matin : la journée débute à peine que les bruits de tambours s’échappent déjà du stade Charléty, à Paris. Plusieurs milliers d’étudiants et de jeunes diplômés, habillés de maillots à l’effigie de leurs écoles, se pressent devant l’entrée, prêts à en découdre. Ils ont tous un objectif. Pour certains, c’est affronter les autres écoles et universités au travers des épreuves sportives qui constituent le décathlon (athlétisme, football, basket en fauteuil…). Pour d’autres, c’est donner leur CV aux recruteurs des entreprises présentes. Et pour tous, c’est passer un moment convivial, aux côtés de Stéphane Diagana, champion du monde du 400m haie et parrain de l’opération et Ryadh Sallem, triple champion du monde de basket fauteuil. "Le Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités permet aux étudiants et aux entreprises d’échanger autour des métiers, des opportunités de carrière et du handicap, dans un cadre informel", résume Mathieu Gabai, Directeur associé de l’agence Quatre Vents, qui co-organise la manifestation avec 500 membres du staff. "Informel" : le mot prend tout son sens en déambulant dans le complexe omnisport. Sur la piste d’athlétisme, certains jeunes multiplient les "high five" avec des managers de chez Lagardère à l’issue de la course de 10 km tandis que dans la salle qui abrite les stands des entreprises, d’autres vantent leur professionnalisme habillés d’un déguisement de mascotte ou de pom-poms !

10 entreprises, 1000 salariés ambassadeurs

C’est cette atmosphère décontractée couplée à la place octroyée au handicap qui font, d’année en année, la renommée du Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités. Les dix entreprises qui y participent (Generali, Aéroports de Paris, Atos, EDF, Renault…) ne s’y trompent pas : c’est une opportunité, pour elles, de présenter leurs métiers, de décliner leur marque employeur autour des valeurs du sport, d’enrichir leur vivier de candidats avec des CV de jeunes talents, de cibler des personnes en situation de handicap et de fédérer leurs équipes en interne. Cécile Delestre, Directrice attraction des talents chez Nestlé, considère autant cet événement comme une opération de recrutement qu’une session de team building. "Cette manifestation s’inscrit parfaitement dans notre volonté de recruter 10 000 jeunes de moins de 30 ans et proposer 10 000 missions de stage ou d’apprentissage d’ici 2016, en Europe. Comme Nestlé est présent, en France, au travers de plusieurs sociétés, la journée est également une occasion unique de regrouper nos différents salariés, de toutes les familles métiers", explique-t-elle. Un bénéfice partagé par l’ensemble des entreprises qui se traduit dans les chiffres. Au total, ce sont plus de 1000 salariés (professionnels RH, responsables de mission handicap, managers, opérationnels…) qui se sont relayés dans cet espace salon pour renseigner les étudiants et les jeunes diplômés sur les opportunités de carrière.

Transférer cet article à un ami