Comment auditer sa e-reputation employeur sur le web social ?


Le jeudi 21 avril 2011 | Marque employeur
Comment auditer sa e-reputation employeur sur le web social ?

Il nous arrivait encore, en 2010, d'évangéliser sur le potentiel des réseaux sociaux pour développer sa marque employeur, ce temps est bel et bien révolu et la question n'est plus "Faut-il aller sur les réseaux sociaux ?" mais plutôt "Comment y aller ?".

Il n'existe pas de recette miracle et chaque entreprise doit définir sa propre stratégie :
- Quel positionnement pour quel périmètre ?
- Comment prendre la parole et sur quels sujets ?
- Comment suivre et modérer les échanges générés ?

L’étape clé pour initier la construction de sa "stratégie communautaire" est d'auditer son image employeur digitale, son e-reputation.

Quelle est la notoriété de mon entreprise ? Quels sont les sujets relayés par les internautes ? En quoi mon image est-elle positive/négative ? Qui sont les influenceurs sur lesquels je peux m'appuyer ? Quel est mon positionnement par rapport à la concurrence ? Autant de questions auxquelles l’audit vous permet de répondre.

L'audit d'e-reputation est basée sur une couplage outil/humain vous permettant de remonter de manière quantitative l'ensemble des conversations qui concernent votre marque (blogs, forums, media, réseaux sociaux,...) puis d'en faire une analyse qualitative appelée "Analyse de sentiments".

Le paramétrage de l’outil vous demandera généralement de définir les points suivants :
- les métiers clé de l'entreprise
- les projets phares
- les personnalités de l'entreprise
- les sujets critiques (sujets chauds)
- la liste de vos concurrents
- vos points forts et vos faibles en terme de marque employeur

La première remontée d'information vous permet d'identifier les sites influents et qualifier les sources. La seconde étape est humaine et consiste à qualifier les conversations selon les sujets abordés et les sentiments associés (positif, négatif, neutre).

L’écoute dure 1 mois et remonte des conversations sur les 6 derniers mois. Le livrable comprend généralement :
- Le Top 10 des sites influents media et hors media
- La liste des sujets les plus abordés et l’analyse de sentiments des conversations associée
- Une analyse concurrentielle
- Un zoom sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo, Youtube,…)
- Une cartographie des communautés

L’audit d’e-reputation en amont d’un positionnement sur les media sociaux est donc un « must-have ». Vous permettant d’identifier les manques et les risques, il vous permettra, de plus, d’aller convaincre l’interne sur ces sujets si besoin est.

Reese Maabich, directrice associée smart&geek

A propos de l’auteur :

Directrice Associée de smart&geek, agence Social Media qui accompagne les entreprises à développer leur image de marques sur les réseaux sociaux (conseil, audit e-reputation, serious game, applications social media et mobile, community management). smar&geek est également éditeur de solutions innovantes (Weavlink, Job Around Me, site emploi sur smartphone basée sur de la réalité augmentée et de la géolocalisation). 

Transférer cet article à un ami