Concur Standard digitalise les notes de frais des PME


Le mardi 15 janvier 2019 | Logiciels de paie
Concur Standard digitalise les notes de frais des PME - DR.
Après avoir accompagné 70 % des entreprises du CAC40 dans la digitalisation de leurs notes de frais,  SAP Concur s’attaque aux PME. Avec sa solution Concur Standard, le spécialiste de la gestion des notes de frais et des déplacements tend à démocratiser l’accès à sa solution

Eclairage.

Créé il y a 25 ans aux Etats-Unis et rachetée par SAP en 2014, Concur couvre à ce jour 10 % de l’ensemble des notes de frais émises dans le monde. Adoptée par 45 000 clients et 45 millions d’utilisateurs dont 15 millions sur mobile, sa solution simplifie et facilite le voyage d’affaires à la fois pour les salariés et les gestionnaires de l’entreprise. Sur une même plateforme, l’outil combine agence de voyage à prix négociés (transport, hébergement, repas…), système de validation du manager, création automatisée des notes de frais et transmission au service comptabilité. « Sans solution digitale, un voyageur régulier passe en moyenne une demi-journée par mois à traiter ses notes. A l’échelle d’une entreprise, leur gestion par salarié coûte en moyenne 53€ pour un laps de temps de 20 minutes. En outre, traitée manuellement, une sur cinq comporte des erreurs. Les dépenses qui leurs sont allouées représentent 10 % du budget global d’une entreprise  », commente Olivia Buono, directrice commerciale chez SAP Concur. Si l’éditeur de solutions proposait jusqu’alors son service uniquement aux grands groupes (Air Liquide, Capgemini, Sanofi…), il accompagne désormais les PME via une solution dédiée. Dénommée Concur Standard, cette offre est basée sur la même technologie que sa solution d’origine mais à un prix d’entrée fixé à 10 notes de frais par mois. Sa mise en place est gratuite et le service ne requiert que trois mois d’abonnement minimum.

L’automatisation : un gain de temps de 70 %

« En France, 90 % des entreprises sont des PME. Et pourtant, côté digitalisation, elles se placent au 16ème rang au niveau européen. Or, ne pas prendre ce virage, c’est courir à sa perte. Avec Concur Standard, à laquelle 150 PME ont déjà adhérée, nous souhaitons démystifier l’accès à cette mutation technologique. Via cette solution, nous estimons pouvoir doubler, voire tripler nos parts de marché  », commente Olivia Buono. Pour promouvoir son offre, SAP Concur s’appuie sur l’exemple d’une PME de 40 personnes où chaque salarié afficherait une note de frais moyenne de 150 euros par mois. « En calculant la durée que génère manuellement leur gestion, de leur réception jusqu'à leur paiement, le temps économisé via l’automatisation s’élève à 70 %, soit à 10 000 euros par an », précise la directrice commerciale. Par ailleurs, outre l’économie réalisée, l’utilisation de solutions digitales est aussi un gage d’attractivité pour les nouvelles recrues qui aspirent à retrouver des outils aussi innovants dans leur vie professionnelle que personnelle. Après l’Angleterre et la France, l’Allemagne sera le prochain pays européen à pouvoir s’équiper de Concur Standard. Coté concurrence, SAP Concur n’a aucune inquiétude. L’éditeur est le seul à combiner agence de voyage en ligne et digitalisation des notes de frais à destination des PME.  

Gérald Dudouet

Transférer cet article à un ami