Les 3 enseignements de 2008


Le jeudi 27 novembre 2008 | Logiciel RH
Les 3 enseignements de 2008

Apparus en 1999, les logiciels de recrutement ont été parmi les premiers à parier sur le mode ASP, modèle de location de l’application. Ce choix est aujourd’hui repris par tous les éditeurs et se prépare à devenir la nouvelle norme. La dernière étude de l'institut Gartner, publiée en novembre 2008, révèle ainsi que le marché de l’ASP (ou du SaaS) pèse 6,4 milliards de dollars sur l'année 2008, soit une croissance de 27 % par rapport à 2007 !

 

Le marché des logiciels de recrutement continue d’évoluer très vite et l’année 2008 n’a pas démenti cette règle. De nombreux changements sont survenus, pouvant avoir de forts impacts sur l’avenir. Voici donc les trois enseignements majeurs à retenir de ce cru 2008 :

 

1. La quête de nouveaux marchés

 

Les logiciels de recrutement ont d’abord été adoptés par les grands comptes. Pour trouver de nouveaux clients, les éditeurs se sont tournés massivement vers les PME. Taleo a ainsi lancé en France Taleo Business Edition, sa solution pour les petites et moyennes entreprises. En France aussi, le marché est en train de s'élargir des grands comptes vers les PME avec la présence des logiciels français tels que Profil.net de R'Flex ou JobandCo de Kioskemploi.
Les institutions publiques ont été aussi très courtisées : les régions, les hôpitaux, les villes… Le Service Emploi Santé du Limousin a ainsi confié tout son projet e-recrutement à Stepstone, le Conseil Général du Loire à choisi ProfilSoft.

 

2. La consolidation

 

Les acquisitions se sont poursuivies, surtout aux Etats Unis et en Europe. Les acteurs américains ont fortement consolidé leurs parts de marché. Taleo, le numéro un en Amérique du Nord, s’est ainsi emparé au printemps 2008 de Vurv, son principal compétiteur, pour 130 millions de dollars. En Europe, le groupe Stepstone a ouvert la voie en rachetant I-Grasp en juillet 2005. Cet été, Careerbuilder, le site emploi américain, a mis la main sur LesJeudis et s’est emparé par là même de Profilsoft. Les leaders européens ont amélioré leurs capacités financières, Jobpartners a ainsi réalisé une nouvelle levée de fonds de 11 millions d’euros.

3. La gratuité

 

Si le modèle ASP change la donne sur le marché de la vente de logiciel, une deuxième révolution a éclaté en 2008 : celle de la gratuité. Zoho, une société américaine, a ainsi lancé Zoho People un logiciel de recrutement full web, accessible gratuitement. MrTed lui a donné la réplique en lançant en novembre SmartRecruiters, un logiciel de gestion de CV gratuit. Cette solution se destine essentiellement aux PME en Amérique du Nord. Toutefois, le virus du gratuit est libéré et tout porte à croire qu’il franchira l’Atlantique.

Transférer cet article à un ami