Des évolutions technologiques permanentes


Le jeudi 01 mai 2008 | Logiciel RH
Des évolutions technologiques permanentes

Le marché des logiciels RH est devenu un monde en évolution permanente : lancements, innovations, rachats … Pour les professionnels RH soucieux de se doter de logiciels ou SIRH adaptés aux problématiques de leur organisation, la veille est quasi quotidienne tant les nouveautés sont fréquentes. Une tendance profonde semble se dessiner : les éditeurs parient de plus en plus sur le modèle de l’externalisation des solutions, solutions, qui plus est, de moins en moins généralistes. En cela, ils tendent à aller dans le sens de stratégies d’entreprises qui en matière de SIRH délaissent de plus en plus le modèle de l’internalisation. A chacun son métier ?

Les exemples qui suivent illustrent la vitesse à laquelle s’effectuent cette évolution, et ce sur tous les fronts des domaines des RH :

- Vedior, le géant de l’intérim et eFront, l’éditeur de logiciels spécialisés, se lancent dans une aventure commune en créant une joint-venture en janvier 2007 : Vedior Front RH. Cet éditeur nouvelle génération offre cinq modules en ASP (Application Service Providing soit fourniture en ligne de logiciels et de services) pour la gestion des ressources humaines en entreprise : de la paie à la gestion des carrières en passant par la gestion des activités.

- StepStone poursuit sa solide politique d’acquisition. Après le rachat d’Easycruit et d’IGrasp, le groupe d’origine norvégienne met la main sur ExecuTrack, un logiciel ASP permettant aux organisations d’améliorer la performance de leurs salariés. Cet éditeur de niche allemand a réussi à faire monter les enchères et s’est offert pour 32 millions d’euros.

- Saba, le leader des éditeurs de plates-formes de formation, accélère son implantation en France. Son équipe s’étoffe sur le sol français et son outil propose enfin un « french package » avec la gestion du DIF et de la 2483. Saba emploie 600 personnes dans le monde et a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 99,87 millions de dollars.

- Le pointage devient biométrique. Finies les badgeuses, les outils de gestion des temps passent au biométrique. L’offre dans ce domaine de Atooltime, par exemple, connaît un succès croissant. L’identification se fait via une image en 3D de la main de l’employé. Bienvenue au 21e siècle !

- Taleo lance son logiciel de gestion de la performance. Complément naturel de sa solution de recrutement, ce nouvel outil, tout en web 2.0, doit permettre à Taleo de sortir de son positionnement recrutement pour devenir un éditeur de gestion des talents au sens large. Un lancement stratégique donc pour cet éditeur coté au Nasdaq.

- Technomedia, éditeur canadien de solutions de gestion de la formation et des compétences passe sous pavillon français après son rachat en novembre 2007 par Scientific Brain Training. Cette société française est dirigée par Michel Noir, ancien maire de Lyon. SBT est cotée en bourse et s’est fait connaître en éditant des CDRom pour améliorer les performances cérébrales. SBT a réalisé en 2006 un CA de 3,2 M d’euros, Technomedia employait 80 personnes et affichait un CA de 12,3 millions de dollars CAD. Avec ce rachat conséquent, SBT se positionne fortement sur le marché des logiciels RH.

Transférer cet article à un ami