TalentLink se déploie sur les smartphones


Le mercredi 20 juillet 2011 | Réseaux sociaux
TalentLink se déploie sur les smartphones

TalentLink, la nouvelle plate-forme de recrutement de Lumesse, est désormais accessible, sur smartphones et tablettes. Le nom de cette nouvelle application :  TalentLink Mobile.

C’est cet été que la nouvelle application de Lumesse, anciennement StepStone Solutions, sera disponible sur Android, Apple iOS et BlackBerry. Le but : c’est Eric Gellé, directeur général France de Lumesse qui l’explique : « avec cette application, nous ne sommes pas dans la stratégie mais dans le côté pratique. Elle a été lancée avec à l’esprit la simplification de l’utilisation des solutions et la possibilité de collaborer à distance en permettant au RH de se connecter de n’importe où, avec toutes les garanties de sécurité, afin de pouvoir consulter les profils des candidats ».

Mais pas seulement : outre la fonctionnalité de consultation de CV, l’application propose également d’interagir avec les candidats. Une option désormais nécessaire selon Eric Gellé, qui rappelle que la concurrence est rude sur le marché des bons profils : « quand on repère un collaborateur potentiel, le recrutement devient une course de vitesse. Il faut être capable de lui fixer un rendez-vous rapidement ».

Une application pour tous les interlocuteurs


D’autres fonctionnalités sont au programme : la mise à jour du profil utilisateur en temps réel, l’accès aux postes à pourvoir, l’approbation des offres d’emploi, ou encore le partage des offres sur Viadeo, LinkedIn, Facebook et Twitter. TalentLink Mobile n’a en effet pas été uniquement créée à destination des recruteurs. « Les différents interlocuteurs qui interviennent dans les processus des ressources humaines sont concernés. L’idée est de favoriser la collaboration en permettant de faire des choses que l’on fait d’ordinaire depuis un ordinateur, comme approuver un poste ou un budget, mais aussi gérer la mobilité interne. »

TalentLink Mobile a été présentée à l’occasion d’un webinar organisé le 30 juin dernier. Si la société en a profité pour expliquer à ses clients et prospects les différentes possibilités de l’outil, elle a également insisté sur un point capital afin de rassurer les utilisateurs.

Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami