Logiciels RH : des fusions et rachats en cascade


Le mardi 06 mars 2012 | Logiciel RH et réseaux sociaux
Logiciels RH : des fusions et rachats en cascade

Le marché des logiciels RH a connu une vraie déferlante d’acquisitions ces douze derniers mois. Vous avez perdu le fil ? Retour sur les six principales opérations qui ont marqué les esprits.

 


  •  Lumesse acquiert MrTed

En mai 2011, StepStone Solutions change d’identité pour être rebaptisé Lumesse. Mais un autre tournant fut déjà opéré quelques mois plus tôt avec le rachat de MrTed, l’un des fournisseurs majeurs de solutions d’e-recrutement. Une union qui permit à Lumesse d’enrichir sa base clients de plus de 130 nouveaux noms, d’étendre sa base produits et de renforcer sa présence internationale en Europe et en Asie.

  • Taleo rachète Jobpartners

En juin 2011, Taleo, spécialiste de la gestion des talents en mode SaaS, met la main sur son concurrent Jobpartners pour 38 millions de dollars (26 millions d’euros). Taleo est déjà très présent en Amérique et en Asie et entend renforcer sa position sur le marché européen. Jobpartners était l’un des derniers acteurs majeurs indépendants de la gestion des RH et du recrutement et il s’était rapidement tourné vers le SaaS, ce qui devait faciliter l’intégration des produits.

 

  • TalentSoft et RFlex unissent leurs forces

Fin 2011, la valse des rapprochements s’accélère. TalentSoft, éditeur français de gestion des talents en mode SaaS, alors en pleine croissance, décide d’unir son destin à celui de RFlex, un acteur de référence en matière de solutions d’e-recrutement et d’e-mobilité. Le nouveau groupe affiche un chiffre d’affaires consolidé de plus de 10 millions d’euros et réunit une centaine de collaborateurs.

 

  • SuccessFactors racheté par SAP…

SAP a mis la main au portefeuille pour acquérir l’éditeur californien SuccessFactors, spécialisé dans les logiciels SaaS de gestion du capital humain. Doper sa présence dans le cloud a un coût : 3,4 milliards de dollars, soit presque dix fois le chiffre d’affaires annuel de SuccessFactors. Le défi consistera désormais à faire cohabiter deux cultures, ERP et SaaS, très différentes.

 

  •  … avant de mettre la main sur Jobs2Web

Le fait d’avoir été racheté par SAP n’a pas empêché SuccessFactors de poursuivre ses propres acquisitions. En décembre 2011, l’éditeur acquiert Jobs2Web, un éditeur SaaS de solutions marketing qui favorise le recrutement sur les réseaux sociaux, L’opération permet à SuccessFactors d’ajouter l’attraction des talents à sa panoplie de solutions.

 

  • Oracle rachète Taleo

Dernier épisode en date de cette course aux acquisitions : l’éditeur Taleo est tombé dans l’escarcelle d’Oracle pour 1,9 milliard de dollars. Suivant la voie de son concurrent SAP, le géant américain entend renforcer son positionnement sur le marché du cloud computing. La transaction devrait être finalisée au début de l’été. Reste à savoir comment l’offre de Taleo va s’articuler avec l’offre d’Oracle en mode SaaS.

 

A quoi faut-il s’attendre désormais ?

« Je pense que ce marché va continuer à se concentrer tout en accueillant toujours de nouveaux entrants : ce sont d’ailleurs ces derniers qui ont poussé SAP et Oracle à aller vers le cloud », indique Amadou Ngom, PDG de la SSII Des Systèmes et des Hommes. Reste maintenant à digérer ces multiples acquisitions. Y a-t-il un risque en termes d’innovation ? « Même s’il y a moins d’acteurs, nous sommes sur un marché qui a toujours innové et qui ne cessera jamais d’innover », prédit l’expert en SIRH.

 

Fiona Collienne

Transférer cet article à un ami