Une gestion de paie unifiée à l'international chez META4


Le mercredi 13 janvier 2010 | Logiciel de paie
Une gestion de paie unifiée à l'international chez META4

L’éditeur META4 vient de lancer sa nouvelle application de gestion de paie à l’international. Multi-langue, multidevise et multi-législations, cette solution permet de gérer la paie dans plus de 35 pays différents.

Français, anglais, espagnol et portugais : telles sont les quatre langues disponibles dans la nouvelle offre logicielle de gestion de paie de META4. L’éditeur spécialisé dans la gestion de capital humain vient en effet d’annoncer le lancement de sa nouvelle application, une solution permettant de centraliser la gestion de paie de plusieurs entités sur plus de 35 pays différents.

Multilingue, multidevise et multi-législation, ce logiciel SIRH entend répondre aux besoins des sociétés internationales « qui souhaitent harmoniser et unifier les processus Paie-RH sur une entité centrale, explique dans un communiqué Santiago Lecomte, directeur du développement chez META4. Ces sociétés bénéficient alors d’un produit unique, partagé par tous, à même de fournir une vision exhaustive du Capital Humain de l’entreprise ».

Une solution mutualisée

L’offre proposée par l’éditeur comprend plus de 30 législations différentes, un mode multidevise et multilingue pour l’ensemble des fonctionnalités SIRH ainsi qu’un outil décisionnel pour mesurer les différents indicateurs RH de l’entreprise.

Alors que certains éditeurs optent pour des solutions « multi-bases », avec une base de données pour chaque pays, META4 a choisi de mutualiser ses fonctionnalités au sein d’un produit unique et global. « Notre application possède ainsi un socle commun, multidevise et multi-langues, comportant certaines règles de gestion applicables quel que soit le pays, auquel viennent ensuite s’ajouter des spécificités déclinées par pays » explique Karim Boufenech, product manager chez META4.

Avec cette nouvelle solution, l’éditeur META4, qui compte déjà plus de 1 600 clients dans une centaine de pays, affiche clairement sa volonté de développer son portefeuille de sociétés internationales. Mais il faudra faire face à une concurrence déjà rude sur ce marché, avec notamment le duo ADP Streamline et ADP Global View, qui propose également ses propres applications de centralisation de gestion de paie.

Frédéric Guitton

Transférer cet article à un ami