"Les Comp & Ben : un équilibre entre compétitivité externe et équité interne " Sophie Cavaliero


Le vendredi 21 février 2014 | Logiciel de paie
"Les Comp & Ben : un équilibre entre compétitivité externe et équité interne " Sophie Cavaliero

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la rémunération et les avantages sociaux... Sophie Cavaliero, consultante et ex-responsable RH chez Marks & Spencer et Merck, vient de publier un manuel sur les Comp & Ben aux éditions Gereso, qui fait le pari d’être à la fois très concret et accessible aux non spécialistes. L’auteur revient pour nous sur les problématiques de ce métier RH un peu à part.

A qui s'adresse votre ouvrage ?

Les Comp & Ben sont certes un sujet de niche mais ils intéressent une cible plus large que les seuls professionnels RH. C’est le cas des personnes en charge de la gestion sociale, de la paie, de la mobilité internationale, et plus largement des managers qui ne sont pas toujours bien armés pour parler rémunération avec leurs collaborateurs. En tant que formatrice, je constate que ces publics expriment le besoin de remettre à plat les bases d’un métier dont la pratique est souvent le fruit de l’expérience. En somme, cet ouvrage est un guide qui fait le lien entre les bases théoriques des politiques de rémunération et les enjeux stratégiques du management, dans lequel j’ai intégré les enseignements de ma propre expérience opérationnelle. Une dizaine de directeurs Comp & Ben a par ailleurs été interviewé.

Quels sont les objectifs de cette fonction ?

Pour résumer, les Comp & Ben traitent de la motivation et de la rémunération des salariés, à travers le prisme de la rentabilité. Ils sont donc au carrefour des RH et de la finance. Dans les pays anglo-saxons, le sujet  est loin d’être nouveau notamment parce que l’argent n’est pas tabou. En France, le cadre juridique, social et fiscal est beaucoup plus complexe, notamment en matière de « benefits » ; le sujet de la rémunération est souvent abordé sous la pression sociale. Toutefois, le métier se développe car les entreprises visent la performance et veulent rationnaliser leur système de rémunération d’un point de vue fiscal. L’objectif des Comp & Ben est d’offrir une rémunération suffisamment motivante pour le salarié, au coût le plus juste pour l’entreprise. Si elle paie mal, ses salariés ne seront pas motivés. Malheureusement, l’inverse n’est pas forcément vrai. On voit bien que cette discipline relève des ressources humaines, car malgré des analyses chiffrées, le ROI reste difficile à évaluer.

Quelle place lui accorde-t-on aujourd’hui au sein des RH ?

On constate que les responsables Comp & Ben occupent une place d’experts. Ils sont rarement au ComEx, ne négocient pas en direct avec les salariés. Autrement dit, ils ne sont pas en frontline. En revanche, on attend beaucoup de leurs analyses et recommandations. On pourrait les comparer aux contrôleurs de gestion pour la finance.

Quels sont les grands enjeux de la fonction ?

Un des défis des Comp & Ben consiste à trouver des nouveaux leviers de motivation pour les salariés, notamment quand l’entreprise dispose déjà de tous les outils. A ce titre, le bilan social individuel (BSI) est un enjeu fort pour mieux communiquer sur les rémunérations et les avantages sociaux dont bénéficient déjà les collaborateurs parfois sans le savoir. C’est le cas de la retraite supplémentaire par exemple. Les PME sont encore rarement mures pour investir dans une stratégie de Comp & Ben, sauf sur des sujets très ciblés, de mobilité internationale par exemple. Dans un contexte où les restructurations se multiplient, l’harmonisation des politiques de rémunération des filiales est également un sujet clé pour les grands groupes.

Quels conseils le lecteur pourra-t-il retrouver dans cet ouvrage ?

Les Comp & Ben sont un savant équilibre entre compétitivité externe et équité interne. La 3e partie du livre est consacrée aux outils et process qui permettent justement d’atteindre cet équilibre. Comment acheter une enquête de salaire, construire une grille d’augmentation ou un plan de rémunération variable par exemple.

Compensation & Benefits – 26 euros en librairie ou 17,99 euros en version e-book

Propos recueillis par Gaëlle Fillion

Transférer cet article à un ami