Cegedim SRH s’empare de Rue de la Paye


Par Aurélie Tachot | le jeudi 24 mai 2018 | Logiciel de paie
Cegedim SRH s’empare de Rue de la Paye

Première opération de croissance externe pour Cegedim SRH ! Il y a quelques semaines, l’expert de l’externalisation RH a mis la main sur la société Rue de la Paye, qui accompagne plus de 5000 entreprises dans la gestion de la paie. L’objectif ? S’ouvrir au marché des PME. Une stratégie de diversification qui devrait se répéter ces prochaines années…

Si le groupe Cegedim a grandi au fil de multiples acquisitions, sa filiale dédiée aux ressources humaines est novice en la matière. Avec Rue de la Paye, qui édite une plateforme en ligne de gestion de la paie permettant d’automatiser toutes les tâches courantes, Cegedim SRH réalise sa première opération de croissance externe. ʺNous sommes historiquement positionnés sur la cible des ETI et des grands comptes, qui emploie 55 % des travailleurs salariés en France. L’un des axes de notre plan de progression était de se lancer sur le marché des PME. Nous avions deux options : partir de zéro et construire une solution dédiée, ce qui aurait pris deux à trois ans avant qu’elle s’installe sur le marché ou regarder les sociétés déjà en placeʺ, raconte Olivier Rouas, directeur du développement de Cegedim SRH. La seconde option a donc été privilégiée. ʺRue de la Paye a une culture similaire à la nôtre : elle dispose, elle aussi, de fortes compétences métiers. Ses salariés ne sont pas des informaticiens mais des experts des RH et de la paieʺ, précise-t-il. D’un point de vue géographique, les deux sociétés ont également des points communs : elles ont, par exemple, toutes deux ouvert un site en Roumanie, à Bucarest, où elles s’apprêtent d’ailleurs à organiser un premier jobdating.

Objectif : 100 millions d’euros d’ici 2022

Sur le papier, les synergies entre les sociétés Cegedim SRH et Rue de la Paye sont donc plutôt évidentes. ʺNous allons mettre nos moyens en R&D à sa disposition, ce qui va lui permettre d’élargir son catalogue de prestations. Ses clients vont également pouvoir bénéficier de notre plan d’accompagnement sur le prélèvement à la source. Rue de la Paye va, pour sa part, nous permettre d’accélérer sur le volet digital étant donné que ses process sont 100 % digitalisésʺ, explique Olivier Rouas. Grâce à ce rapprochement, la filiale du groupe Cegedim devrait parler à une ligne de métier qu’elle connaît encore peu : les experts comptables. ʺC’est un profil qui est un véritable prescripteur au sein des PMEʺ, précise-t-il. Dans cette logique de diversification, Cegedim SRH, qui devrait atteindre les 70 millions de revenus en 2018, cherche à réaliser d’autres rachats. ʺAujourd’hui, notre stratégie est clairement tournée vers la croissance externe. C’est par ce biais que nous allons continuer à enregistrer une croissance à deux chiffres, de l’ordre de 15 %, et à atteindre les 100 millions d’euros d’ici 2022ʺ, précise le directeur du développement, qui souhaite générer 10 à 15 % de ses revenus uniquement sur la cible des PME.

Transférer cet article à un ami