ADP Solutions Mobiles débarque en France


Le mercredi 25 avril 2012 | Logiciel de paie
ADP Solutions Mobiles débarque en France

Après avoir été lancés en 2011 aux États-Unis, les outils mobiles d’ADP arrivent dans l’Hexagone. Pour les salariés, il sera désormais possible de consulter leurs éléments de salaire, d’accéder à la gestion des temps ou aux coordonnées d’un collaborateur via leur smartphone.

 

Alors que 40% des abonnés français sont désormais équipés d’un smartphone, il n’a pas fallu longtemps à ADP, société de services spécialisée dans la gestion de la paie et des RH, pour se lancer sur ce marché de la mobilité. « C’est la première fois de l’histoire que les salariés sont mieux équipés à la maison que sur leur lieu de travail  », déclare André Demolliere, responsable marketing en charge des solutions mobiles. Les besoins sont évidents, surtout pour les travailleurs en déplacement (commerciaux, visiteurs médicaux, chefs de projet) ou les salariés adeptes du télétravail. ADP Solutions Mobiles permet de garder le lien avec le service RH de l’entreprise quels que soient l’endroit et le moment.

 

 

Une mise en place progressive

 

Depuis son smartphone (par l’intermédiaire d’une adresse URL), le salarié a la possibilité de consulter ses composantes salariales brutes et nettes sur les cinq derniers mois, ses soldes de congés payés, de RTT et de DIF, de poser ses absences. Il peut accéder à l’annuaire complet de l’entreprise et à l’ensemble des actualités. « Notre objectif serait d’équiper 50 % de nos clients d’ici 4 à 5 ans  », signale le responsable. Dans un premier temps, ADP a décidé d’aller progressivement sur le marché français, en commençant par les entreprises de plus de 500 salariés. Dès la rentrée prochaine, les clients bénéficiaires de l’offre ADP DECIDIUM Grandes Entreprises auront automatiquement accès à ce nouveau service. Début 2013, il s’étendra aux très grandes entreprises et aux PME clientes chez ADP.

 

Un impact sur la productivité

 

La stratégie de la société de services répond à une tendance vérifiée l’an passé par VDC Research et ADP dans une étude américaine. Elle a permis de relever que de plus en plus de professionnels RH aux États-Unis prennent en compte l’accessibilité mobile comme une composante à part entière dans les services RH nouvelle génération. Les solutions mobiles apporteraient leur lot d’avantages. « Elles facilitent l’accès et le traitement de l’information, et donc la productivité, elles favorisent la mobilité des collaborateurs et améliorent la communication », énumère André Demolliere.

 

En route vers la dématérialisation

 

À moyen terme, ADP voit plus loin et souhaite aller davantage vers la dématérialisation des documents RH. En 2010, l’entreprise prenait cette voie en signant un accord avec La Poste sur la gestion et l’envoi de bulletins de paie dématérialisés à travers un espace Digiposte sécurisé. Demain, elle imagine très bien une communication entre cet espace et l’espace personnel du collaborateur dans l’entreprise. « On peut aussi imaginer qu’un collaborateur puisse scanner et transmettre un arrêt maladie aux services RH via les applications mobiles », décrit André Demolliere. Sans oublier le contrat de travail électronique sur lequel planche également ADP. Cette série de projets, s’ils sont mis en application, devrait bouleverser le travail des services RH.

 

Aurélie Le Caignec

 

Transférer cet article à un ami