3 bonnes raisons de digitaliser votre paie par Damien Favrot, Directeur Général de Nibelis


Le lundi 08 janvier 2018 | Publi-reportage - Logiciel de paie
3 bonnes raisons de digitaliser votre paie par Damien Favrot, Directeur Général de Nibelis

« Une révolution » : demain, le métier de gestionnaire de paie aura un nouveau visage. De la dématérialisation du bulletin de paie à la Déclaration Sociale Nominative, en passant par le prélèvement à la source, il s’agit de répondre à des enjeux complexes et stratégiques. La digitalisation de la fonction RH est-elle incontournable ?

Le sujet est sensible, notamment pour des salariés méfiants face à tout changement. Certains détracteurs réduisent la digitalisation à une volonté d’alléger les coûts, la réalité est toute autre. Même si les économies sont bien au rendez-vous, seules 20 % des entreprises considèrent cet aspect comme essentiel pour se lancer (1).

A l’heure où plus de 80 % (1) des entreprises avouent ne pas avoir encore dématérialisé leurs bulletins de salaire, on peut affirmer que la digitalisation de la paie a encore du chemin à parcourir ! Il existe de multiples bonnes raisons de passer le cap… En voici trois. Concrètes, inspirantes et porteuses d’ambitions pour le Big Bang RH qui s’annonce.

1-      Simplifier et fluidifier pour gagner du temps

La gestion de la paie couvre différents processus, de la préparation des bulletins de salaires à la transmission des déclarations sociales... Les nombreux traitements manuels (collecte d’informations, import des variables dans l’outil) sont fastidieux et sources d’erreurs.  Avec une paie digitalisée, l’activité de reporting est facilitée : états de contrôle, tableaux d’analyse sont générés simplement, à partir de données à jour.

2-      Fiabiliser et sécuriser pour gagner en performance

La fonction paie est stratégique pour l’entreprise, mais aussi très complexe car dépendante de mesures réglementaires en perpétuelle évolution. Sa gestion via le Cloud offre la garantie, à tout moment, d’utiliser une solution à jour des dispositifs légaux et conventionnels. C’est la fin annoncée du versioning ! Autre critère crucial avant de prendre le virage numérique, la sécurisation des datas. En travaillant sur des serveurs hautement sécurisés, répondant aux dernières normes RGPD, les gestionnaires de paie placent les informations sensibles à l’abri de tout risque.

3-      Digitaliser et transformer pour satisfaire les collaborateurs

Outre la mise sous contrôle des processus, l’adoption d’un outil innovant constitue le moteur de la transformation digitale RH plus globale d’une entreprise profitant à tous. Pourquoi ne pas adopter un coffre-fort électronique pour un stockage sécurisé à long terme des bulletins de paie dématérialisés ? Et ce n’est qu’un début. Proposant une gestion collaborative, ergonomique et eco-friendly, les outils visant à accompagner la fonction RH nous font  entrer dans l’ère du SIRH 3.0. Ainsi, les collaborateurs peuvent poser leurs demandes de congés en ligne, émettre des souhaits de formation… Des workflows participatifs se mettent en place, tout le monde en sort gagnant.

En conclusion                      

On l’a compris, la paie est un sujet sensible. La transformation digitale n’est plus une alternative mais LA solution pour répondre pleinement aux enjeux des entreprises comme aux aspirations des salariés. Complètes, fiables, totalement sécurisées, les plateformes digitales de gestion de la paie offrent une réponse adaptée à vos problématiques et à celles de vos salariés, de la solution clef en main à l’externalisation totale de votre fonction paie. Prêt à vous lancer ?

Sources :

(1) http://www.journaldunet.com/solutions/expert/65133/digitalisation-de-la-paie---le-gestionnaire-de-paie-au-coeur-de-la-transformation-numerique-des-rh.shtml

(2) https://transformation-digitale.pwc.fr/digital/digitalisation-de-la-paie-pourquoi-faut-il-toujours-y-croire


Qui sommes-nous

Avec sa Solution SIRH en Cloud destinée aux organisations de 50 à 5 000 salariés, Nibelis propose un modèle de services à la carte, de la maintenance légale à l’externalisation complète de la fonction paie. L’éditeur simplifie la gestion de la Paie et des RH de plus de 1 400 clients.

Transférer cet article à un ami