Les Français champions de l’absentéisme !


Le vendredi 03 avril 2009 | Gestion des temps
Selon l’Anact, l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, l’absentéisme dans l’hexagone se chiffrerait à 7 %, un des taux les plus élevés au monde, après celui de l’Espagne et de l’Italie

L’association Entreprise & Personnel vient de publier un rapport sur ce sujet.

D’après cette étude, si l’absentéisme augmente en période de croissance, il a tendance à diminuer en période de crise. En revanche, les jours de grève, les demandes de congés maladie peuvent augmenter de 20 % !

Autre constat, l’absentéisme est plus important dans le secteur public, avec un taux moyen de 10 % contre 5,8 % dans le privé. Par ailleurs, les absences sont plus fréquentes dans les grandes entreprises, et au niveau géographique, dans les DOM-TOM et en Corse.

Reste que l’absentéisme a un coût : environ « trois fois le taux horaire du salarié absent » selon Denis Monneuse, auteur de l’étude. Pour y remédier, ce dernier déconseille la chasse aux abus. Il recommande plutôt une démarche préventive, en responsabilisant les employés sur les coûts des arrêts de travail, en veillant à l’ergonomie des postes ou encore en menant une « politique de santé ambitieuse » avec par exemple des vaccinations gratuites contre la grippe.

Transférer cet article à un ami