Tribune : Marque employeur, comment faire de la technologie son allié ? Par Frédéric Bastok, SilkRoad


Le lundi 29 septembre 2014 | Logiciel de gestion de talents
Tribune : Marque employeur, comment faire de la technologie son allié ? Par Frédéric Bastok, SilkRoad

La technologie prend aujourd’hui de plus en plus de place au sein de la marque employeur. Vidéos, sites interactifs et réseaux sociaux sont autant d’outils à ne pas négliger afin de permettre aux candidats de se projeter plus aisément dans leur futur poste.

La technologie représente de nombreux atouts pour une marque employeur. D’une part, elle permet de simplifier l’accès aux informations relatives à la présentation des métiers et aux offres d’emplois de l’entreprise à travers l’utilisation d’outils multimédias et de vidéos. Cette technologie, qui apporte de la convivialité et de l’interactivité aux informations transmises par la marque employeur, donne, ainsi, non seulement envie aux candidats de postuler, mais également de partager cette information. Et c’est là que la technologie va jouer un rôle essentiel, puisqu’elle permet désormais aux candidats de propager cette marque employeur via les réseaux sociaux, tels que LinkedIn ou encore Facebook. D’autre part, la technologie permet aussi de simplifier l’intégration de nouveaux collaborateurs au sein de la marque employeur. Ainsi, l’utilisation d’une solution d’onboarding offrant aux nouvelles recrues la possibilité de disposer de documents pré-remplis, d’informations ciblées sur la société, sa culture, ses valeurs, permet aux collaborateurs fraîchement intégrés de se sentir immédiatement à l’aise au sein de l’entreprise. Un véritable atout qui incitera le nouvel employé à véhiculer une image positive de la marque employeur.

La bonne utilisation de la technologie

Pour faire de la technologie un allié de taille, SilkRoad recommande la création de plateformes de recrutement ouvertes sur l’extérieur et qui ne soient pas autocentrées directement sur la société. Pour la partie recrutement, il est ainsi essentiel d’offrir aux potentiels candidats la possibilité d’interagir avec les réseaux sociaux et de leur permettre d’utiliser leur profil LinkedIn ou autres pour candidater. Enfin, si l’on constate que la dématérialisation du recrutement est aujourd’hui bien rentrée dans les mœurs depuis quelques années, force est de constater que l’importance de la dématérialisation de l’intégration du nouveau collaborateur – via des formulaires en ligne, des documents pré-remplis, ou encore des quizz sur la société - n’est pas encore totalement intégrée par les marques employeurs. Si les états d’esprit évoluent, cette piste devra donc être améliorée dans les années à venir.

A propos de l’auteur : Frédéric Bastok est directeur des services, EMEA, chez l’éditeur américain SilkRoad, spécialisé dans les logiciels de gestion des talents en mode SaaS.

Transférer cet article à un ami