Transformation des organisations : Microsoft partage ses bonnes pratiques


Le mercredi 07 décembre 2016 | Gestion des talents
Transformation des organisations : Microsoft partage ses bonnes pratiques - D.R.
Comment les entreprises peuvent-elles prétendre à la révolution digitale si elles ne transforment pas en amont leurs propres manières de travailler (et de « vivre ») en interne ? Un défi d’autant plus grand qu’il requiert de solides synergies entre la DRH et la DSI - comme en témoignent l’éditeur français de solutions RH Talentsoft et le géant américain Microsoft

 

IT + RH = culture ?

« On entend trop parler de transformation digitale- et pas assez de transformation des organisations » constate le Directeur des systèmes d’information de Microsoft, Patrice Trousset, en préambule du dernier webinaire organisé par Talentsoft. Le fil rouge de la discussion : le tandem DRH & DSI comme moteur de transformation. Pour lui qui a vécu de l’intérieur la spectaculaire mutation de son entreprise ces 10 dernières années, l’IT - bien qu’indispensable et stratégique - ne représente que 25 % de l’enjeu de transformation. « 75 % du travail consiste ensuite à mettre la culture d’entreprise en mouvement » reconnaît-il. La DRH de Talentsoft, Sylvaine Le Baron observe pour sa part que les ressources humaines ont plus que jamais « besoin de la DSI » pour les aider à conduire le changement et à faciliter l’adoption des nouveaux outils, dans un monde résolument international et intergénérationnel. Mais très concrètement, comment ces deux entreprises, aux tailles, histoires et cultures sensiblement différentes, donnent-elles corps à leur transformation ? Quelques exemples.

  • Des environnements de travail repensés

Talentsoft a récemment emménagé dans ses nouveaux locaux, la Talent House. Une « maison » qui fait le pari du desk-sharing et s’adapte ainsi aux manières de travailler des collaborateurs. (Et pas l’inverse.)  « Au regard de notre activité, nous devons proposer une expérience employé de pointe » estime la DRH. Même fonctionnement dans l’immeuble Microsoft en région parisienne où 85 % des échanges se font en wifi. « Il est fréquent de croiser un collaborateur en train de parler à son ordinateur dans l’ascenseur par exemple. (…) Nous voulons donner de la flexibilité ; permettre aux collaborateurs de se réunir de manière spontanée sans avoir à réserver une salle » abonde Patrice Trousset.

  • Champions et ambassadeurs : tous prescripteurs !

Chez Microsoft aujourd’hui, 30 % des collaborateurs sont des Millennials pour 35 % de « X » et 35 % de Boomers. Si l’équilibre est parfait en matière de pyramide des âges, les salariés ne vont logiquement pas tous au même rythme dès lors qu’il s’agit de s’emparer des nouveaux outils technologiques. « On travaille avec des champions en interne qui ont un rôle crucial dans l’adoption des solutions par leurs pairs » explique Patrice Trousset. Chez Talentsoft, tous les salariés sont invités à participer activement au processus de recrutement à travers la plateforme collaborative HelloTalent.

  • Faciliter le quotidien l’air de rien

Si une entreprise veut se transformer, elle doit d’abord prouver aux salariés qu’ils ont quelque chose à y gagner. « Nous avons travaillé sur des outils innovants qui règlent les problèmes du quotidien comme l’approbation des notes de frais ou la réservation de salles de réunion » explique Patrice Trousset. Autres exemples : l’entreprise notifie ses salariés en temps réel sur leur portable si un parking est plein - ou leur permet d’évaluer leurs chances statistiques d’avoir un vélib disponible sur la borne la plus proche. Le ludique et l’anecdotique ne sont-ils pas les meilleurs alliés du « change management ».

En savoir plus : http://www.talentsoft.fr/

Gaëlle Fillion

Transférer cet article à un ami