StepStone Solutions devient Lumesse


Le mardi 10 mai 2011 | Gestion des talents
StepStone Solutions devient Lumesse

StepStone Solutions a annoncé le 10 mai son changement d’identité. Rebaptisé Lumesse, l’éditeur de solutions de gestion des talents se dote d’un nouveau site Internet et compte renforcer sa présence sur la scène internationale.

Avec des produits eux aussi renommés, comme Lumesse ETWeb, Lumesse TalentLink, Lumesse i-GRasp ou Lumesse EasyCruit, Lumesse affiche l’ambition de se tourner davantage vers les individus et leur potentiel et de ne pas se contenter de proposer des outils techniques.

Les services proposés se divisent en deux grandes catégories : le e-recrutement, qui comprend l’attraction et le sourcing, le filtrage et la sélection, mais aussi la gestion de l’embauche ; et la gestion des talents, cœur de l’activité de StepStone Solutions, et désormais de Lumesse. Gestion RH, gestion de la performance, rémunération, évaluation et compétences, carrières et plans de succession, formation et développement, et enfin analyses et reportings RH, telles sont les fonctionnalités des diverses solutions.

Actualités

Lumesse a également profité de ce changement de nom pour annoncer les premiers résultats de son enquête "Inspiring Talent", sur le bien-être au travail, menée au cours du mois d’avril auprès de plus de 4 000 salariés dans le monde. Il en ressort notamment que les salariés français, en préférant à 68 % rester dans leur entreprise actuelle, sont les plus fidèles et que les employés chinois ont trois fois plus de chances que la moyenne d’obtenir d’importantes augmentations de salaire. L’étude intégrale sera disponible en juin.

Le changement de nom : une coutume

Ce n’est pas la première fois que l’éditeur s’aventure dans ce domaine : il était né de la fusion d’iGrasp et d’Executrack. Ce nouveau changement était attendu depuis quelques mois, puisque HgCapital avait racheté StepStone Solutions en avril 2010, le détachant ainsi du groupe StepStone. Or, dans l’histoire des éditeurs, rachats, fusions et changements d’orientation s’accompagnent généralement d’un nouveau nom. Ca avait été le cas en 2004 avec RecruitSoft, devenu Taleo, ainsi qu’en 2006 avec RecruitMax, rebaptisé Vurv Technology. Autant dire que les clients ont intérêt à garder un œil sur l’actualité s’ils ne veulent pas perdre de vue leurs solutions préférées !

Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami