R.Flex : une nouvelle suite applicative pleine de promesses


Le lundi 14 février 2011 | Logiciel de gestion de talents
R.Flex : une nouvelle suite applicative pleine de promesses

Accessible en mode SaaS, entièrement modulaire et paramétrable... R.Flex commercialisera les premières briques de sa nouvelle suite applicative de gestion des talents en juillet 2011. L’éditeur présentera son module d’évaluation en avant-première au Salon Solutions RH, qui se tiendra à Paris, au mois de mars.

Depuis le recrutement de nouveaux collaborateurs jusqu’aux outils pour les faire évoluer, l’objectif était de refondre l’intégralité des modules de données pour prévoir dès le départ une dimension multi niveaux et apporter une réelle interactivité. « Nous voulions permettre une grande modularité tout en ayant un socle unique afin d’avoir une vision globale au final », explique Frédéric Lapras, président fondateur de R.Flex. Proposés indépendamment, les modules de la nouvelle plateforme formeront donc un ensemble homogène une fois réunis et couvriront, à terme, l'ensemble des besoins GRH des entreprises, à l’exception de la gestion administrative du personnel et de la paie.

« Au total, ce ne sont pas moins de 15 personnes qui ont été mobilisées pendant près de deux ans pour le développement de notre nouvelle offre, précise Olivier Mayot, directeur technique de R.Flex. Notre département R&D a pu s’appuyer sur les experts mis à disposition par Microsoft dans le cadre du programme IDEES, pour la partie technique. »

Un mode SaaS modulaire et personnalisable


Graphisme et organisation des interfaces utilisateurs ont été pensés par des experts en ergonomie pour une adaptabilité maximale. Accessible en mode SaaS, la suite R.Flex Solutions sera totalement modulaire et personnalisable afin de s'adapter à l’organisation opérationnelle et aux processus RH, très variables d'une entreprise à l'autre. L’interface est également exploitable sur Tablet PC et Smartphone.

Des « galaxies » paramétrables permettront à la nouvelle plateforme de répondre, avec les mêmes briques, à la fois aux besoins des grands comptes et des PME. « L’offre PME propose des paramétrages pré-établis plus avancés qui permettent de gagner du temps, explique Frédéric Lapras. Fonctionnellement, l’offre est quasiment la même, mais elle aura déjà un certain nombre de paramétrages, bien sûr typés par nature d’activités. »

Une ouverture plus large vers les réseaux sociaux

Des outils collaboratifs Web 2.0 ont été intégrés à la nouvelle plateforme afin de faciliter les interactions entre entreprises et réseaux sociaux. Les utilisateurs pourront créer des groupes de réflexion favorisant ainsi les échanges. « Des interfaces permettent aussi de relayer des offres d’emplois sur Twitter ou Facebook, par exemple, ajoute Frédéric Lapras. Il sera aussi possible d’effectuer une recherche au sein du réseau social de l’entreprise sur des compétences et expertises spécifiques. »

Quant au cycle de mise en oeuvre de la nouvelle suite applicative, il devrait être réduit entre un et deux mois. L’avenir nous dira si cette suite tient effectivement toutes ses promesses !  

Magali Morel

Transférer cet article à un ami