Monster décide de lancer sa suite logicielle TMS en France


Le mercredi 13 janvier 2010 | Gestion des talents
Monster décide de lancer sa suite logicielle TMS en France

Monster, acteur historique du recrutement en ligne, a toujours montré de l'intérêt pour les logiciels RH. En 2000, il offrait sa technologie aux entreprises sous le nom Monster Label Privé, en 2003 il lançait Monster Office HR et en décembre 2009, ce site emploi déploie, en France, Monter Talent Management Suite.

Cette suite logicielle couvre l'ensemble des fonctionnalités utiles aux recruteurs pour la gestion des Talents : de la demande de poste à l'intégration des employés en passant par la gestion de la formation. Proposé en mode SaaS, l'outil se veut personnalisable pour répondre aux besoins des PME et des entreprises. Bien entendu, l'intégration avec le site emploi Monster a été particulièrement soignée. La tarification est identique au standard du marché : un loyer mensuel dépendant du nombre d'utilisateurs et des modules retenus. Pour une entreprise avec deux utilisateurs, il faut compter 5 000 euros par an.

Ce lancement était attendu. Monster propose cette suite logicielle aux Etats-Unis depuis septembre 2006. Monster TMS a ensuite été ouvert dans divers pays. Cette nouvelle offre est le symbole d'une grande nouveauté dans la stratégie de Monster.

Pour la première fois, les solutions offertes ne reposent pas sur des technologies maison. Contrairement au Label Privé ou à Monster Office HR, qui était en fait une marque blanche des fonctionnalités proposées sur le site emploi, Monster TMS repose sur les outils développés par HR Smart, un éditeur de systèmes de gestion de candidatures américains. Créé en 1997, HR Smart est basé à Richardson au Texas et emploie 200 personnes.

Monster est ainsi le revendeur d'une suite logicielle RH américaine. Cette approche garantit à Monster l'accès à des solutions adaptées aux attentes pointues des entreprises et de ne pas avoir à gérer en interne l'évolution de ses outils.

La diversification des sites emploi vers les logiciels RH est logique. Les clients sont les mêmes : les départements RH des entreprises. Les services se révèlent fort complémentaires : le site emploi génère des CV, les outils de gestion de candidatures permettent de gérer tout le process de recrutement.

Aujourd'hui, tous les principaux sites en France proposent donc un outil logiciel : Monster avec Monster TMS, Adenclassifieds avec CVmail, Careerbuilder avec Profilsoft, Stepstone avec Stepstone Solutions… Seul Regionsjob, en fait, se tient à l'écart de ce marché.

Mais si les sites emploi regardent avec convoitise le marché des logiciels RH, les éditeurs de logiciels ne sont pas en reste. RFlex édite deux sites emploi : Destinationemploi.com et Stage.fr. Quant à Taleo, l'une des principales nouveautés de Taleo 10 est Talent Exchange : un jobboard mondial destiné à  tous les clients de Taleo, rassemblant 500 000 offres et 13 millions de CV. Plus le temps passe, plus la frontière entre les sites emploi et éditeurs de logiciels RH disparaît

PG

Transférer cet article à un ami