2011, année d’innovations pour Fœderis


Le mardi 15 février 2011 | Logiciel de gestion de talents
2011, année d’innovations pour Fœderis

Editeur de solutions de gestion des talents, Fœderis prévoit une année chargée. Entre innovations technologiques et accompagnement plus poussé des clients, la société vise un développement sur le long terme.

Depuis que Foederis s’est tournée vers le mode Saas il y a cinq ans, elle ne cesse de faire évoluer la technologie. Dernière innovation majeure : la création, il y a trois ans, d’une filiale ayant pour mission d’héberger les solutions. Et plus récemment, « nous avons beaucoup investi sur la plateforme. Nous allons la développer en 2011, avec les dernières évolutions au niveau de l’architecture, de façon à intégrer une sécurité optimale. C’est une demande fréquente du marché », a remarqué Bernard Gauvignon, PDG de Fœderis.

Le progiciel devrait également s’améliorer : il s’enrichit chaque année pour devenir plus complet et plus ergonomique. « Une nouvelle version sera disponible en septembre. Nous allons intégrer plusieurs nouveautés sur quasiment tous les processus RH et renforcer l’interaction entre les différents modules, tels que le recrutement, la formation et la gestion de carrière. » Car de plus en plus, ces différentes thématiques RH deviennent inséparables.

La mobilité au programme


Septembre devrait aussi voir apparaître un nouvel outil chez Fœderis : une application iPhone. Bernard Gauvignon explique ainsi que « un manager pourra accéder à l’ensemble des informations d’un collaborateur depuis son smartphone. Nous allons commencer par proposer l’outil à quelques clients qui nous l’ont demandé et voir l’appropriation que s’en font les managers nomades partout dans le monde. » En fonction des retours, l’application évoluera vers d’autres plateformes de type Android et se verra complétée de fonctions de plus en plus élaborées. L’outil n’a pas pour vocation de remplacer les solutions de Fœderis, mais de les rendre accessibles plus facilement.

Le conseil se renforce


Ce n’est pas tout. En plus d’un développement plus poussé à l’international, l’année 2011 marquera aussi le renforcement des missions de conseil de la société. Le but n’est pas de devenir consultants en ressources humaines, mais d’accompagner les clients dans la mise en place et l’utilisation des solutions. Non contents d’aider à l’installation du dispositif au sein des entreprises, les consultants-formateurs sensibiliseront les managers à une utilisation optimale du progiciel. « Comment cet outil peut-il se mettre au service de la société au quotidien, qu’implique-t-il en terme de mobilité, quelle est sa valeur ajoutée… » La notion de GPEC va elle aussi prendre de plus en plus d’importance dans les conseils de Fœderis.

Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami