Training Orchestra 3.0 intégre la réforme du DIF


Le lundi 15 février 2010 | Gestion de la formation
Training Orchestra 3.0 intégre la réforme du DIF

Du neuf chez Training Orchestra. Le spécialiste de solutions intégrées de gestion de la formation vient de lancer sa version 3.0. Celle-ci permettra aux entreprises d’intégrer facilement les nouvelles fonctionnalités liées à la dernière réforme de la formation professionnelle, tout en diminuant les coûts qui y sont associés.

Parmi les mesures phares de la dernière réforme : la portabilité du Droit Individuel à la Formation. Cette nouvelle disposition qui permet aux salariés de bénéficier de leur DIF après leur départ de l’entreprise, génère de nouvelles tâches administratives pour les employeurs. Des changements dont tient compte la version 3.0 de Training Orchestra : « Toutes les contraintes réglementaires issues de la réforme sont comprises dans le logiciel, indique Stéphane Pineau, PDG de Training Orchestra. L’objectif est de faciliter la transition pour les sociétés. »

Afin de mesurer l’efficacité de son logiciel, le spécialiste des solutions intégrées de gestion de la formation a mené une étude auprès 250 de ses clients utilisateurs, entreprises et organismes de formation. Cette enquête indique que la solution leur a permis de diminuer de 60 % le temps consacré aux tâches administratives, de réduire l’absentéisme de 70 % et de baisser de 250 € par collaborateur les coûts de formation.

Une coopération renforcée

Training Orchestra 3.0 renforce par ailleurs la coopération entre les RH et les organismes de formation. Tous les acteurs sont ainsi réunis par un seul et même produit. « On évite alors les ressaisies de données, tant au niveau de la facturation que des informations concernant les salariés formés », précise Stéphane Pineau.

Autre nouveauté, la version 3.0 mise sur un portail plus accessible pour les salariés. Ceux-ci ont maintenant l’opportunité de s’impliquer davantage dans la gestion de leurs compétences. Ils peuvent notamment consulter les postes disponibles en interne et voir quelles formations leur sont nécessaires pour y accéder. Les ressources humaines peuvent de leur côté voir quels collaborateurs sont en train de suivre ce cursus ou ont demandé à le suivre. Un outil intéressant pour favoriser la mobilité interne et « limiter l’augmentation de la masse salariale », soutient le PDG de Training Orchestra.

Jean-Michel Nahas

Transférer cet article à un ami