OTYS lance une nouvelle version de sa solution Phoenix


Par Aurélie Tachot | le mercredi 17 décembre 2014 | Logiciel de gestion de candidatures
OTYS lance une nouvelle version de sa solution Phoenix

La semaine dernière, la société néerlandaise OTYS a dévoilé les fonctionnalités qui caractérisent la nouvelle version de sa plateforme de recrutement. Sans être totalement inédites, ces options d’entretien vidéo, de recherche de candidats et de création de tableaux de bord devraient faciliter le travail des professionnels RH.

C’est en grande pompe que la société OTYS a lancé la dernière version de sa solution de recrutement Phoenix. Et pour cause : cet outil, qui s’adresse à la fois aux entreprises, aux cabinets de recrutement et aux agences d’intérim, n’avait pas connu de refonte majeure depuis 2011. Au cours d’un événement organisé courant décembre, la société néerlandaise, qui dénombre une  centaine de clients parmi lesquels Cat-Amania, Talentpeople et EuroRekruter, a donc présenté un flot de nouveautés. La plus notable, c’est que le logiciel Phoenix devient une plateforme web. "Nos clients n’ont plus de programme à installer puisque notre nouvelle plateforme est disponible en ligne. Comme elle a été développée en responsive design, elle est accessible depuis les supports mobiles, via l’ensemble des navigateurs Internet", a précisé Lydia Veneman, Managing Director chez OTYS France.

Une recherche dans les CVthèques externes

La société OTYS, qui ambitionne de doubler son nombre de clients d’ici fin 2015, a développé, au sein de la nouvelle version de sa solution Phoenix, un outil permettant aux professionnels RH de rechercher, via des mots-clés, des candidats dans leur propre CVthèque mais également dans les canaux qu’ils auront sélectionnés, jobboards et réseaux sociaux en tête. "En un clic, une fiche candidat peut désormais être générée à partir de LinkedIn et intégrée à la base de données de l’entreprise", illustre Lydia Veneman. Autre nouveauté : la fonctionnalité Realtime, qui permet aux recruteurs de créer leur propre tableau de bord en fonction du type d’informations qu’ils souhaitent. Le tout afin de mieux suivre leurs actions "et de générer des rapports permettant d’évaluer les KPI d’une campagne de recrutement en scrutant, par exemple, le nombre de candidatures reçues ou le type de profils de candidats touchés", indique-t-elle.

Un outil d’entretien vidéo

Pour permettre aux entreprises de recruter à l’échelle internationale, la société OTYS, qui a généré un chiffre d’affaires mondial de 4,6 millions d’euros en 2013, s’est également rapprochée du groupe néerlandais Clooks pour se doter d’une fonctionnalité d’entretien vidéo. Un outil de conversation instantanée a également été intégré à la plateforme. Cette option vidéo a notamment pour vocation de favoriser la collaboration entre les professionnels RH et les managers de proximité. Comme la majorité des éditeurs, le fournisseur de solutions de recrutement, qui est présent dans l’Hexagone depuis 2008, s’est inspiré des réseaux sociaux pour concevoir cette nouvelle version. De fait, "plusieurs options comme le partage des offres d’emploi vers les réseaux sociaux et l’alerte via un système de notifications ont également vu le jour", conclut Lydia Veneman.

Transférer cet article à un ami