LeaCV, le logiciel d’analyse sémantique développé par Eptica-Lingway


Par Aurélie Tachot | le lundi 28 juillet 2014 | Gestion des candidatures
LeaCV, le logiciel d’analyse sémantique développé par Eptica-Lingway

Près de deux ans après avoir acquis la société Lingway, l’éditeur Eptica annonce la création de sa filiale Eptica-Lingway, dédiée au développement de solutions sémantiques d’analyse et de recherche appliquées au recrutement. Un rapprochement symbolisé par le lancement de l’offre LeaCV, disponible en mode SaaS.

Fin 2012, le groupe Eptica, éditeur de solutions de gestion des interactions clients, a fait l’acquisition des technologies développées par Lingway. "Après avoir réfléchi sur un projet d’entreprise permettant de rassembler les forces des deux entreprises, nous avons décidé d’accélérer nos investissements en R&D afin d’améliorer l’efficacité de LeaCV", raconte José Coch, directeur des opérations d’Eptica-Lingway. Auparavant appelée Lea, cette gamme de logiciels sémantiques permet d’améliorer le processus de recrutement. Destinée aux entreprises, cabinets de recrutement, sites emplois et éditeurs de solutions de gestion de recrutement qui peuvent l’intégrer en marque blanche, cette solution promet d’identifier rapidement les meilleurs profils. La technologie sémantique de l’éditeur permettant d’analyser un CV en moins d’une seconde.

Une gamme découpée en quatre modules

LeaCV, qui peut s’intégrer dans tous les SIRH, est articulée autour de quatre modules : matching, search, parsing et equality. "Grâce à un moteur linguistique et sémantique, LeaCV Matching permet d’analyser le contenu d’une offre d’emploi et de cibler les candidatures d’une CVthèque qui correspondent le mieux à ses critères", explique José Coch. En quelques secondes, une vingtaine de CV peuvent ainsi être proposées par ce module. Afin de diminuer le temps de recherche des professionnels RH, Eptica-Lingway a également développé LeaCV Search, qui permet de rechercher tout document RH (CV, notes d’entretiens…) dans les bases de l’entreprise, y compris si ses sources utilisées sont externes (sites emplois, réseaux sociaux…). Le module LeaCV Parsing permet, quant à lui, d’extraire les données d’un CV ou d’un profil de réseau social en format standard HR-XML, évitant ainsi aux candidats de perdre du temps lorsqu’ils remplissent des formulaires de candidatures. A la clé ? "Une hausse de 30 % des candidatures reçues", promet José Coch.

160 entreprises déjà clientes

En parallèle de LeaCV Equality, qui attire l’attention des recruteurs sur les éléments potentiellement discriminants de leurs offres d’emploi, la nouvelle gamme d’Eptica-Lingway propose d’autres modules complémentaires, notamment LeaCV Anonym, qui permet d’anonymiser les CV et LeaCV Analytics, qui génère des données permettant aux entreprises de visualiser, via des graphiques, le nombre de CV reçus par jobboards, les langues parlées par les candidats… Utilisée par 160 entreprises (Accor, Adecco, Cadremploi.fr, Veolia…), la gamme LeaCV, dont les tarifs sont confidentiels, est aujourd’hui disponible en 15 langues. D’ici la fin de l’année, grâce aux recherches d’une quinzaine d’ingénieurs et de linguistes, "de nouvelles fonctionnalités devraient être intégrées aux modules, permettant aux recruteurs de gagner toujours plus de temps", conclut José Coch.

Transférer cet article à un ami