Le mobile sourit à la solution d’entretien vidéo Visio4People


Par Aurélie Tachot | le jeudi 07 mai 2015 | Logiciel de gestion de candidatures
Le mobile sourit à la solution d’entretien vidéo Visio4People

Six mois après avoir lancé sa solution d’entretien vidéo différé sur terminaux mobiles, la société Visio4People reste à l’affût des tendances émergentes et prépare, pour le mois de septembre, une nouvelle version de sa plateforme web.

En octobre dernier Visio4People a rendu sa solution d’entretien vidéo différé accessible depuis les mobiles, permettant ainsi aux candidats souhaitant répondre aux questionnaires soumis par les entreprises de s’enregistrer via leurs smartphones ou tablettes. Un pari que la société ne regrette pas. "Aujourd’hui, environ 30 % des enregistrements vidéo sont réalisés depuis un mobile et 70 % depuis un ordinateur. L’équilibre devrait basculer d’ici la fin de l’année", estime Guillaume Ibled, directeur général de Visio4People. Un avantage concurrentiel que l’éditeur ne devrait toutefois pas garder longtemps puisque son rival easyRECrue planche actuellement sur une application mobile, accessible sur iPhone et Android, qui verra le jour courant mai. Qu’importe : Visio4People, qui a doublé sa base de clients en 2014, a plus d’un tour dans son sac. "En plus des fonctionnalités d’entretien vidéo live, nous nous différencions de nos concurrents par plusieurs fonctionnalités dont une qui consiste à laisser la possibilité aux recruteurs de permettre aux candidats de se réenregistrer, dans le cadre des entretiens différés. Ils peuvent donc adapter leur approche en fonction d’une typologie de candidats. S’ils recrutent des commerciaux, ils peuvent décider de ne pas leur donner la possibilité de se réenregistrer afin de cerner leur spontanéité."

Une levée de fonds en préparation

Une nouvelle version de Visio4People – la huitième depuis son lancement en 2010 – devrait également voir le jour d’ici le mois de septembre. Parmi les fonctionnalités attendues, la possibilité, pour les recruteurs, d’intégrer aux questionnaires qu’ils soumettent aux candidats, des blocs de texte comportant des informations sur la rémunération souhaitée, la mobilité géographique, le diplôme… ainsi que des questions supplémentaires auxquelles les candidats peuvent répondre par écrit. Pour aider les petites entreprises à optimiser leur recrutement, Visio4People, qui dénombre une cinquantaine de clients parmi les grands comptes (Carrefour, Le Club Med, Monoprix…) devrait également élargir sa cible en adaptant le système de monétisation de sa plateforme aux usages épisodiques. "Avec cette nouvelle offre, nous ciblons les PME qui font quelques recrutements par an et qui souhaitent payer notre solution à l’usage, pour un seul utilisateur", explique Guillaume Ibled. Autant de projets qui devraient permettre à l’éditeur d’accélérer son développement. "Une levée de fonds pourrait nous permettre de passer à la vitesse supérieure à l’international, notamment en Europe et aux Etats-Unis, au sein des pays où nos clients déploient notre solution", précise le directeur général. Visio4People n’oublie pas le mobile pour autant. D’ici la rentrée, sa solution d’entretien vidéo live devrait, à son tour, être accessible depuis les smartphones et les tablettes.

 

Transférer cet article à un ami