Kiabi recrute à la plage, les pieds dans l’eau !


Par Aurélie Tachot | le lundi 04 septembre 2017 | Marque employeur
Kiabi recrute à la plage, les pieds dans l’eau !

L’été n’a pas été de tout repos pour les professionnels RH de Kiabi ! Durant deux mois, ces derniers ont sillonné les routes des vacances à bord d’un combi Volkswagen dans le cadre d’une tournée des plages. Avec un objectif : fédérer ses équipes et dénicher de futurs talents, de manière décalée, via l’enregistrement de courts entretiens vidéos.

Entre le marchand de glaces et le vendeur de parasols : voici où les équipes RH de Kiabi ont ponctuellement installé leurs bureaux durant ces deux mois d’été. A bord d’un mini-Van aux couleurs de l’enseigne, ces derniers ont emprunté les routes des vacances, du Lavandou à Stella-Plage en passant par Saint-Jean-de-Luz, Châtelaillon, Paimpol, Trouville… Huit dates au cours desquelles les recruteurs, accompagnés des responsables de magasins locaux, sont allés à la rencontre de potentiels candidats, tous profils confondus. ʺL’objectif de cette opération était de véhiculer nos valeurs. Chez Kiabi, on ose, on innove… Nous souhaitions, en nous rendant sur les lieux de vacances des futurs candidats mais aussi de nos clients, leur montrer ce qu’il se passe dans notre entrepriseʺ, explique Laetitia Lepoutre, responsable recrutement et sourcing chez Kiabi.

Sonder la personnalité des candidats

Pour renforcer son vivier de candidats, l’enseigne de mode, qui recrute 700 nouveaux collaborateurs en France par an, avait imaginé deux dispositifs : le premier invitait les potentielles recrues à rédiger une carte postale précisant le poste qu’il recherchait et donnant envie aux équipes RH de les recontacter. Le second leur proposait de se jeter à l’eau ! En l’occurrence de répondre à huit questions en vidéo, via la plateforme d’entretien vidéo easyRECrue, accessible dans le combi Volkswagen. ʺEtant donné que les candidats n’étaient pas préparés à l’exercice, les questions étaient volontairement légères et décalées. Elles avaient surtout pour objectif d’en apprendre davantage sur la personnalité de chaque candidat, mais aussi sur leur simplicité et leur spontanéitéʺ, raconte Laetitia Lepoutre. « Etes-vous plutôt panama ou casquette ? », « Quel objet vous représente le mieux ? », « Quelle est votre touch mode à vous ? »… sont autant de questions auxquelles les candidats, chapeaux de paille sur la tête et crème solaire à la main, pouvaient notamment répondre, en vidéo.

Une soixantaine de candidatures vidéos

Cette opération terminée, Laetitia Lepoutre s’affaire désormais à répartir chaque candidature par métier ou par région. ʺAu total, nous avons enregistré une soixantaine d’entretiens vidéos et récolté une centaine de cartes postales. A Stella-Plage, sur les 23 candidats ayant enregistré une vidéo, 20 devraient être recontactés par nos soins et intégrés à notre processus de recrutementʺ, précise-t-elle. Cette tournée des plages, qui a permis aux responsables RH de créer du lien avec les équipes locales, a son lot de belles histoires. ʺA Châtelaillon, une embauche a même été entérinée directement sur la plage par un responsable de magasin !ʺ, confie-t-elle. L’été prochain, Kiabi ne réitèrera pas l’expérience pour autant. ʺNous avons d’autres idées pour surprendre les candidats et continuer à faire de nos salariés des ambassadeurs de Kiabiʺ, conclut la responsable recrutement. 

Transférer cet article à un ami