Eolia Consulting mise sur la géolocalisation et la mobilité


Le lundi 17 octobre 2011 | Logiciel de gestion de candidatures
Eolia Consulting  mise sur la géolocalisation et la mobilité

Page web dédiée, géolocalisation et portabilité sur smartphone : telles sont les trois nouvelles fonctionnalités de l’éditeur de solutions de gestion de candidatures en mode Saas.

Les trois nouveaux services apportés par Eolia Consulting & Software suivent les tendances actuelles en prenant le chemin d’applications plus mobiles et intuitives. On retrouve donc une page web dédiée, prenant la forme d’une interface entre le recruteur et l’opérationnel. « Nous y avons inclus différentes fonctionnalités comme la possibilité de faire des retours en temps réel sur le CV d’un candidat, de pouvoir imprimer tous les CV d’un coup ou encore de renseigner des dates de rendez-vous ou de lieu dans le cadre d’une opération de recrutement », développe Philippe Ankri, fondateur d’Eolia Consulting & Software.

Vue synthétique

Deuxième fonction intégrée à la nouvelle offre logicielle : la géolocalisation. Elle permet au recruteur de voir de manière synthétique où résident les candidats qui répondent à une offre d’emploi, de connaître les distances et les accès autoroutiers à proximité. « Cette fonction peut être intéressante pour les clients répartis de façon étendue », souligne Philippe Ankri. Dernière fonction basée sur la mobilité : la possibilité pour les candidats de consulter et de postuler directement depuis un smartphone. Eolia Consulting a développé un écran spécifique qui existe aussi pour les tablettes tactiles. L’application a déjà été mise en place chez Darty fin 2010. Et certains candidats semblent être séduits par la candidature via smartphone. Toutes ces nouvelles fonctionnalités ont été intégrées directement à la nouvelle offre d’applications.

Nouvelle version en novembre

L’éditeur de solutions de gestion de candidatures travaille avec une centaine de clients en France mais aussi au Canada, en Suisse, en Belgique et au Royaume-Uni. En ce moment, il élabore une nouvelle version de son application qui devrait voir le jour en novembre 2011. Elle inclura d’autres fonctionnalités, toujours plus intuitives et multilingues.

Aurélie Le Caignec

Transférer cet article à un ami