En un an d’existence en France, Otys a convaincu 50 clients


Le jeudi 02 septembre 2010 | Logiciel de gestion de candidatures
En un an d’existence en France, Otys a convaincu 50 clients

Otys a été lancé sur le marché français en août 2009. Après un an d’existence dans l’Hexagone, le fournisseur de solutions de recrutement compte un peu plus d’une cinquantaine de clients.

« Notre cœur de cible, ce sont les sociétés de recrutement »
, explique Yves Loiseau, directeur général d’Otys France. Cabinets spécialistes et généralistes font appel à Otys pour faciliter le processus de sélection, le recrutement, et la gestion des candidatures. Mais ce ne sont pas les uniques clients du groupe : les jobboards et les agences d’intérim peuvent aussi utiliser les solutions du fournisseur d’origine néerlandaise. « Pour le moment, nous ne touchons qu’une partie de nos clients potentiels et nous n’avons pas encore utilisé de budget marketing, nous sommes donc convaincus que nous allons croître davantage encore, d’autant que nous attirons environ cinq nouveaux clients par mois. »

Parmi les solutions proposées par Otys, une toolbar, Profiler, qui permet de faciliter la recherche de candidats sur le Net en lançant une recherche sur les CV. Et bien sûr plusieurs logiciels, dédiés spécifiquement aux cabinets de recrutement, aux agences d’intérim, aux cabinets de chasse et aux sites emploi. Otys dispense par ailleurs des formations destinées à aider les recruteurs, et ce sur des thèmes variés, tels que "comment trouver un candidat sur Google", "recruter grâce aux réseaux sociaux", ou encore "référencement et marketing éditorial appliqué au recrutement".

Selon Yves Loiseau, les solutions technologiquement innovantes ne sont pas la seule raison du succès d’Otys : « nous le devons aussi à nos efforts pour partager nos connaissances, à travers des formations, des conférences, l’animation de réseaux, et un travail collectif avec nos clients. Nous essayons d’être plus qu’un simple prestataire ». Une philosophie efficace, puis que le bouche-à-oreille semble fonctionner en faveur du groupe : 40 % des nouveaux clients sont recommandés par des clients existants.

Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami