Comment dynamiser l’entreprise grâce à la mobilité interne ?


Le jeudi 02 mai 2019 | Publi-reportage - Gestion des candidatures
Comment dynamiser l'entreprise grâce à la mobilité interne ? - D.R.
La mobilité interne représente aujourd’hui un enjeu considérable en termes de marque employeur, de performance RH et de rentabilité de l’entreprise. Comment l’optimiser ? Le point sur les enjeux, les bonnes pratiques et les solutions apportées par Textkernel, avec Yves Loiseau, directeur général de cette société spécialisée dans les technologies du langage et de l’intelligence artificielle

 

Quels sont aujourd’hui les enjeux de la mobilité interne pour une entreprise ?

Du point de vue de la marque employeur, l’avantage évident est de faire progresser les individus au sein de l’entreprise et de donner l’image d’une entreprise avec laquelle on peut se projeter vers l’avenir. Ce message peut également bénéficier au recrutement de nouveaux talents dans le cadre d’un programme d’Employee Advocacy.

Par ailleurs, la mobilité interne apporte une plus grande performance RH. D’une part, les connaissances restent dans l’entreprise ; d’autre part, l’entreprise bénéficie de collaborateurs qui ont une vision plus globale du fait des différents postes qu’ils ont occupés. 

Et d’un point de vue purement économique ? 

Recruter en interne apporte un retour sur investissement important. Lorsque l’entreprise est en phase de croissance, elle permet de pourvoir les postes de façon plus rapide et sécurisée. Même si la personne qui a bénéficié de la mobilité interne doit être remplacée, une bonne gestion permet de transférer l’effort de recrutement sur des postes moins qualifiés et potentiellement moins rares. En outre, la mobilité interne peut être un levier de fidélisation intéressant. Lorsque l’on sait que 10 % d’attrition coûtent, dans le meilleur des cas, 3 % de masse salariale, les enjeux financiers sont conséquents. Si l’entreprise est en difficulté, la mobilité interne permet d'éviter des licenciements et l’impact économique peut devenir crucial. 

Quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place qui vont permettre de dynamiser l’entreprise ?

Il importe avant tout de créer un contexte propice à la mobilité interne. Cela passe par une volonté claire, suivie d’une communication interne appropriée. Une gestion dynamique de la mobilité interne implique également de tenir à jour un référentiel d’emplois, de compétences et de formations et de collecter régulièrement les informations sur les collaborateurs. 

Que propose Textkernel dans ce domaine pour accompagner les entreprises ?

La difficulté rencontrée par les entreprises en matière de mobilité interne tient souvent à  3 facteurs : le manque de données collaborateurs, l’effort nécessaire pour tenir des référentiels à jour et le manque de temps disponible pour examiner attentivement toutes les options. 

Textkernel apporte une aide sur l’ensemble de ces facteurs. Grâce à l’intelligence artificielle, nous divisions par 3 ou 4 l’effort de définition et de gestion des référentiels, nous facilitons la collecte des informations collaborateurs à partir de sources multiples et nous offrons un moteur de matching qui s’adapte aux meilleures pratiques de l’entreprise, examine tous les cas, et suggère des mobilités pertinentes sur lesquelles les équipes RH peuvent se concentrer. 

Transférer cet article à un ami