CareerBuilder acquiert la majorité du capital de Textkernel


Par Aurélie Tachot | le mercredi 22 juillet 2015 | Logiciel de gestion de candidatures
CareerBuilder acquiert la majorité du capital de Textkernel

Plus d’un an après avoir acquis Broadbean, CareerBuilder continue d’investir dans les acteurs RH innovants en prenant une part majoritaire dans la société Textkernel, spécialisée dans les technologies de recrutement sémantique. Une opération qui permet au groupe de continuer sa transition vers l’édition de logiciels RH et de démontrer qu’il a encore de nombreuses ressources…

Les technologies liées au Big Data semblent décidément plaire à CareerBuilder. Trois ans après avoir acquis la société EMSI, spécialisée dans l’analyse du marché de l’emploi, et plus d’un an après avoir racheté la société Broadbean, positionnée sur la multidiffusion d’offres d’emploi, le groupe poursuit son rythme d’acquisition en s’emparant de la majorité du capital de Textkernel, dont il était jusqu’ici client. Basée à Amsterdam, cette société spécialisée dans les technologies de recrutement sémantique doit notamment sa renommée à Jobfeed, l’une des plus grandes bases de données d’offres d’emploi en ligne du marché. En mettant la main sur ce spécialiste néerlandais, l’américain CareerBuilder démontre, une fois de plus, qu’il est déterminé à se positionner sur le marché du Big Data RH, très prometteur pour les entreprises. "Nous sommes heureux de pouvoir nous reposer sur la technologie de Textkernel pour améliorer nos capacités de recherche sémantique et d’analyse de données et ainsi augmenter le retour sur investissement d’un des actifs les plus sous-évalués et sous-utilisés de nos clients : leur base de donnée candidats. Nous pouvons ainsi faciliter une connexion plus rapide et fructueuse entre employeurs et candidats", explique, dans un communiqué, Matt Ferguson, CEO de CareerBuilder.

La naissance "du plus gros acteur du marché" ?

En entrant dans le capital de Textkernel, CareerBuilder pourrait devenir "le plus gros acteur sur le marché du Big Data RH", estime Yves Loiseau, country manager France chez Textkernel. Et pour cause : en s’adossant à un groupe à renommée internationale, la société va non seulement pouvoir adresser de nouveaux marchés (Etats-Unis, Asie du Sud-ouest…) mais aussi réaliser de nouveaux investissements de plusieurs millions d’euros dans ses technologies. Et ainsi doubler, à court terme, la capacité de sa R&D, au travers d’une cinquantaine de recrutements. Grâce à ce nouvel investisseur, Textkernel formule des objectifs très ambitieux. "Notre objectif est d’enregistrer une croissance d’au moins 50 % cette année puis l’année suivante", indique Gérard Mulder, directeur commercial. Ce rapprochement marque, par ailleurs, le début d’une longue série d’intégrations entre les outils des deux acteurs. "Etant donné la complémentarité de nos solutions et les synergies qui existent, les possibilités de combinaisons sont extrêmement nombreuses", confirme Yves Loiseau. La première concernera le portail Supply & Demand, qui sera prochainement enrichi de l’outil Jobfeed pour mieux évaluer le niveau de difficulté d’une embauche sur un marché donné, en comparant le volume d’offres avec le nombre de candidats disponibles.

Transférer cet article à un ami