« AppJob est une application iPhone personnalisable pour les recruteurs », Dan Guez


Le jeudi 16 septembre 2010 | Emploi sur mobile
« AppJob est une application iPhone personnalisable pour les recruteurs », Dan Guez

Développer une application iPhone pour les offres d’emploi, trop compliqué ? La solution AppJob vise à simplifier le processus. Dan Guez, co-fondateur avec Sébastien Canard de DS Partners, la société qui vient de lancer AppJob, décrit l’origine de l’application ainsi que son utilité pour les professionnels du recrutement.

D’où est venue l’idée d’AppJob ?

Nous l’avons eue il y a quatre ou cinq mois en constatant que de plus en plus de jobboards lançaient leur application iPhone. Il nous a fallu trois mois environ pour régler le côté technique et faire les tests. Notre but était d’accomplir avec l’iPhone la même démarche que certaines sociétés à l’époque où Internet a envahi le marché du recrutement : proposer aux professionnels du recrutement une solution clé en main, qui leur permette de bénéficier des avantages d’une application iPhone sans avoir à passer par le processus de développement.

Comment cela fonctionne-t-il ?


C’est simple. AppJob est une application iPhone personnalisable pour les professionnels du recrutement. Nous avons confié à deux développeurs la conception d’un squelette de base pour l’appli, en leur expliquant qu’elle devait permettre aux utilisateurs d’accéder aux annonces, de les mettre en mémoire, de les transmettre… Les clients n’ont plus qu’à nous fournir le matériel qui nous permet de la personnaliser : logo, couleurs, flux XML, texte… L’application que nous leur livrons est ainsi adaptée à leurs besoins.

Quelles sont ses fonctionnalités ?

AppJob propose les fonctionnalités les plus utiles pour ce genre d’outil. Il y a bien sûr la géo-localisation des annonces et le moteur de recherches par mots-clés ou la recherche multicritères, mais aussi le partage sur Facebook et Twitter, accompagné du partage avec les contacts du carnet d’adresses de l’iPhone. Nous avons aussi inclus la possibilité d’envoyer une offre par mail afin de pouvoir ensuite postuler depuis un ordinateur. Enfin, un système d’alerte prévient l’utilisateur lorsqu’une annonce correspondant à ses critères de recherche a été postée depuis sa dernière visite. 

Quels types de clients visez-vous ?

Notre cible, ce sont les recruteurs d’entreprises assez grandes pour que les candidats aient intérêt à télécharger l’application. Si le nombre d’offres n’est pas suffisamment important, la solution perd de son intérêt. Mais nous visons également les cabinets de recrutement, les agences d’emploi et les jobboards. Le premier client à avoir fait appel à nous est le Marché du Travail, c’est typiquement le genre de structure pour qui AppJob peut être utile. C’est un site emploi qui ne souhaitait pas développer sa propre application, mais qui bénéficiera d’en avoir une tout de même, car ce n’est pas seulement pratique : c’est aussi une question d’image, un plus qui permet de se démarquer.

Combien coûte la solution ?


Les prix commencent à 500 euros par mois. Nous sommes en train de travailler sur des tarifs spécifiques aux cabinets de recrutement et aux SSII, qui ont un très gros volume d’annonces. Ensuite, l’application que les utilisateurs téléchargent sur l’App Store est gratuite pour eux.

Avez-vous déjà prévu des évolutions pour cette solution ?

Oui, nous travaillons sur une adaptation pour Androïd qui devrait sortir courant octobre, ainsi que pour l’iPad. Nous nous occupons également des mises à jour : chaque fois qu’une évolution technique aura lieu, nous adapterons l’application pour nos clients, de façon à ce qu’ils n’aient pas à se préoccuper de problèmes de bugs ou d’incompatibilité.

Nous avons d’autres pistes. Par exemple, l’un de nos clients potentiels, implanté dans toute l’Europe, nous a dit que si cela fonctionnait bien, il serait intéressé par une version traduite. Ce n’est pas encore d’actualité, mais si la demande revient, alors nous y réfléchirons.

Propos recueillis par Séverine Dégallaix

Transférer cet article à un ami