Un nouveau guide gratuit pour bien choisir son LMS


Par Gaëlle Fillion | le jeudi 05 février 2015 | LMS
Un nouveau guide gratuit pour bien choisir son LMS

Le FFFOD vient de publier un guide visant à accompagner les entreprises et organismes de formation qui souhaitent s’équiper ou changer de plateforme technologique.  Il passe au crible les solutions de 12 éditeurs ainsi que 9 plateformes opensource, à l’aune des nouveaux enjeux de la formation, notamment sur le plan réglementaire. 

En tant qu’association à but non lucratif, le FFFOD œuvre pour la promotion "objective et non commerciale" de la formation ouverte et à distance. Après avoir édité un vademecum sur la question du financement puis un référentiel de bonnes pratiques, il s’attaque désormais au marché complexe des LMS. Pour ce faire, deux de ses membres, Noria Larose de l’agence Nell & Associés et Jean-Luc Peuvrier du cabinet Stratice, ont réuni un groupe de travail pour dresser un panorama éclairé des principales plateformes propriétaires et opensource. "Ce guide n’a pas vocation à juger les solutions ou à établir un classement. Nous nous sommes fiés aux réponses des éditeurs. Notre objectif est de mettre en lumière les critères auxquels il faut être attentif, en fonction du contexte de chacun" explique Noria Larose. L’évaluation a donc volontairement été fondée sur une approche déclarative. "Nous avons défini 220 critères que nous avons soumis aux éditeurs. Nous avons ensuite retraité l’ensemble de leurs réponses au travers d’une grille de notation de 1 à 5" précise-t-elle. Crossknowledge, MOS, Saba ou eDoceo se sont notamment prêtés à l’exercice. A noter que Cornerstone on Demand et Lumesse ne figurent pas dans le guide. "Nous avons sollicité à la fois des éditeurs historiques mais aussi des solutions plus récentes, comme 360Learning ou Visiativ" ajoute Noria Larose.

Donner des repères aux DRH et DSI

Parmi les thématiques scrutées, on retrouve par exemple le niveau de sécurité, la qualité des échanges ou le niveau d’individualisation. "Nous avons pris en compte des besoins nouveaux comme la possibilité d’accéder aux formations en ligne en mode déconnecté ou le développement de contenus de formation en HTML 5 pour équiper des populations nomades" observe Noria Larose. La seconde partie du guide propose une sélection détaillée de 9 plateformes opensource, dont Moddle, Canvas ou Dokeos. Tandis que certains de ces outils sont à l’initiative de communautés de développeurs, d’autres ont été élaborées par des associations, d’universités ou  même des entreprise. Le guide est téléchargeable gratuitement depuis le site du FFFOD.

Transférer cet article à un ami