Les nouveautés de la plateforme LCMS d'e-doceo


Par Aurélie Tachot | le lundi 18 juillet 2016 | LMS
Les nouveautés de la plateforme LCMS d'e-doceo

Lancée en 2003, la plateforme LCMS d’e-doceo s’enrichit, chaque année, de nouvelles fonctionnalités. Effectuée il y a quelques jours, la dernière mise à jour met l’accent sur la conception de contenus de formation en e-learning, que l’éditeur a facilité. Ergonomie, moteur de recherche, tableaux de bord… Zoom sur les quatre évolutions majeures de cette 7e version.

Une ergonomie simplifiée

C’est une étape incontournable dans toute mise à jour… L’ergonomie de la plateforme de Learning Content Management System (LCMS) d’e-doceo a été entièrement retravaillée "afin de simplifier l’accessibilité des utilisateurs", souligne Julien Arbey, responsable innovation chez e-doceo. En plus d’arborer un nouveau look, la page d’accueil de la plateforme s’est, par exemple, enrichie d’un moteur permettant de mener des requêtes sur l’ensemble des documents, contenus de formation et projets présents dans l’outil. L’idée ? Accélérer la recherche des informations clés.

Des contenus créés en ligne

Auparavant, les utilisateurs de la plateforme LCMS devaient installer un logiciel dédié sur leur ordinateur afin d’éditer, en ligne, les contenus de formation qu’ils avaient créés. C’est désormais du passé. La 7e version de l’outil devrait leur apporter davantage de fluidité. Depuis leur navigateur Internet, les ingénieurs pédagogiques peuvent maintenant scénariser un parcours de formation avec des textes, des QCM interactifs, des images et des vidéos... et les mettre directement en ligne, sans passer par une autre étape. Y compris s’ils décident de mener ces actions depuis leur tablette.

Piloter via des tableaux de bord

A l’heure du machine learning, il aurait été étonnant qu’e-doceo n’enrichisse pas sa plateforme d’outils de gestion de données. "Nous avons multiplié le nombre de tableaux de bord afin de permettre aux utilisateurs de connaître le nombre de documents présents sur la plateforme, la date de la dernière publication ou mise à jour, le volume de formations en ligne…", illustre Julien Arbey. En plus d’améliorer l’expérience utilisateur, cette évolution offre l’avantage de "savoir si les indicateurs-clés sont alignés avec les objectifs assignés par l’entreprise", ajoute-t-il.

Des experts métiers mieux accompagnés

Pour réduire le délai entre le besoin exprimé et la formation délivrée, e-doceo a facilité la participation des experts métiers produisant du contenu pour sa plateforme. Concrètement, cela signifie qu’une équipe RH peut désormais demander aux experts de concevoir un parcours en respectant un modèle précis : un nombre d’activités pédagogiques minimum, la présence d’un QCM, d’une bibliographie ou d’un outil de contrôle de la compréhension du savoir… L’enjeu étant de faciliter le partage de savoirs tout en s’assurant de l’homogénéité des contenus mis en ligne.

Transférer cet article à un ami