Unatti, la plateforme de mentorat qui rapproche les générations


Le mercredi 19 février 2014 | GPEC
Unatti, la plateforme de mentorat qui rapproche les générations - D.R.
Comment favoriser la transmission des savoirs dans un contexte où les entreprises accueillent trois générations de salariés dans leurs rangs ? C’est à cette problématique que promet de répondre Unatti, une plateforme de mentorat en ligne permettant aux parrains et aux parrainés de se choisir en fonction de leurs affinités

Chronophage, inefficace, onéreux… Le mentorat peine encore à convaincre les entreprises de l’Hexagone. Si ce système d’accompagnement n’est pas considéré comme un levier de fidélisation des talents par les dirigeants français, ce n’est pas parce qu’il est stérile, mais parce qu’il est mal exploité, d’après Victoria Pell, spécialiste de l’innovation rapide, cross-collaborative et intergénérationnelle. « La manière dont sont formés les couples parrains/parrainés est inefficace. Le plus souvent, il n’existe aucun point commun entre les individus, qui sont pourtant amenés à apprendre les uns des autres », constate-t-elle. Convaincue que le mentorat peut favoriser l’épanouissement professionnel des équipes, Victoria Pell a créé Unatti, une plateforme répondant aux réflexes d’hyper-connectivité de la génération Y. Lancée fin janvier, ce portail permet aux grands groupes de rapprocher les mentorés des mentors volontaires grâce à un outil de matching basé sur un algorithme. « En s’inscrivant, les jeunes peuvent sélectionner les sujets de prédilection sur lesquels ils souhaitent être accompagnés, notamment la gestion de conflit, la négociation commerciale, le management transversal… L’outil de matching leur propose ensuite des profils de parrains en phase avec leurs attentes, leurs valeurs et leurs centres d’intérêts », explique-t-elle. Dès qu’elles se sont choisies, les deux parties s’engagent ensuite dans un parcours d’accompagnement digital de 12 mois, ponctué d’échanges et d’évaluations respectives.

Des données de pilotage de la génération Y

Disponible en anglais (et bientôt en français) via le mode SaaS et d’ores et déjà utilisée par plusieurs groupes, « la plateforme Unatti permet non seulement aux entreprises de renvoyer une image moderne aux jeunes talents qu’ils embauchent mais aussi de disposer d’un outil de pilotage de leurs équipes », souligne Victoria Pell. Et pour cause : les professionnels RH peuvent prendre connaissance des QCM d’évaluations consolidés (anonymes) menés par les parrains et les parrainés et des listes de domaines sur lesquels leurs jeunes talents souhaitent être accompagnés. Grâce à ces données, les entreprises peuvent, par exemple, décider de bâtir un séminaire ou un programme de formation sur les sujets qui cristallisent le plus d’inquiétudes. Puisque Victoria Pell a abordé la création de cette plateforme comme un projet solidaire permettant de rapprocher les différentes générations, le système de monétisation d’Unatti a une particularité. « L’abonnement est compris entre 20 et 99 euros par mois et par salarié parrainé, en fonction du nombre d’utilisateurs au sein de l’entreprise ou de l’association d’anciens élèves. Une partie de ces fonds est ensuite reversée à l’association Sur le chemin de l’école, qui aide les enfants des pays émergents à accéder à une éducation de qualité », conclut-elle.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami