Octime Pop, la badgeuse interactive dotée d’un accès multimédia


Le mardi 12 novembre 2013 | Gestion des temps
Octime Pop, la badgeuse interactive dotée d’un accès multimédia - D.R.

Un vent de modernité a enfin soufflé sur les pointeuses. La société Octime, spécialisée dans la gestion du temps et de la planification, vient de lancer Octime Pop, une badgeuse tactile s’appuyant sur le potentiel des nouvelles technologies et permettant aux entreprises de diffuser leur communication RH.

C’est une nouvelle qui devrait changer le regard des salariés sur les outils de contrôle de présence, souvent mal aimés en entreprise. Début 2013, la société béarnaise Octime, qui dénombre 1500 clients actifs, a lancé un terminal de pointage dernière génération doté d’un écran tactile et fonctionnant en wifi. « Depuis une dizaine d’années, les spécialistes de la gestion du temps de travail se sont limités à proposer des terminaux dont l’unique fonctionnalité est le badgeage. Avec l’arrivée des nouvelles technologies, nous avons pour notre part souhaité aller plus loin et proposer aux entreprises un outil plus collaboratif », explique Philippe Montagut, directeur des opérations d’Octime. En plus de disposer d’un lecteur offrant un badgeage rapide et enregistrant l’heure d’entrée et de sortie des salariés, le terminal, qui s’adresse aux entreprises de toutes tailles, permet aux collaborateurs de consulter leurs compteurs-temps ainsi que leurs emplois du temps pour les prochaines semaines et de déposer leurs demandes d’absences. Ces dernières sont ensuite automatiquement enregistrées par le logiciel Octime et transmises aux décisionnaires.

Un relai de communication interne

Le système de pointage, paramétrable en fonction de chaque besoin, constitue un canal de communication pour les entreprises, en particulier celles qui emploient des collaborateurs ne travaillant pas depuis un ordinateur. « Les entreprises peuvent, via notre terminal, diffuser des informations sur leur activité, partager leurs actualités, rappeler des consignes RH, annoncer l’arrivée d’un nouveau collaborateur… », illustre Philippe Montagut. En parallèle, les équipes managériales et RH peuvent communiquer des informations à leurs salariés, à titre individuel, sur l’acceptation ou le refus de leurs demandes d’absence, les convocations au bureau du personnel… « Cet outil renforce le sentiment d’adhésion des collaborateurs. Il permet également aux équipes RH de gagner en efficacité en dématérialisant les demandes de congés  », souligne-t-il. La société Otech, basée dans les Pyrénées-Atlantiques, a été l’une des premières entreprises à se laisser séduire par Octime Pop, dont le coût est similaire aux badgeuses traditionnelles. « L’avantage de ce terminal, c’est qu’il automatise le circuit des demandes d’absences et résiste à notre environnement industriel agressif », témoigne Isabelle Dussarat, responsable paie RH.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami