Octime explose dans le secteur du retail


Le mardi 04 juin 2019 | Publi-reportage - Gestion des temps
Octime explose dans le secteur du retail - D.R.
Le progiciel de gestion des temps de travail Octime s’impose dans le secteur du commerce de détail. Sa facilité d’utilisation et sa souplesse d’adaptation en font un outil efficace pour les gestionnaires de magasins. A cela s’ajoute le déploiement du progiciel via une application mobile qui séduit autant les employeurs que les employés

Proposer une solution agile et flexible à tous les secteurs a toujours été le pari d’Octime. Le progiciel, diffusé en mode Saas qui s’adapte aux SIRH existants, explose aujourd’hui dans le retail auquel il s’avère être bien adapté. « Ce qui différencie ce secteur par rapport à d’autres, c’est que les magasins pilotent leurs ressources humaines par rapport à une activité. L’objectif est d’avoir une aide à la décision pour le manager, afin qu’il puisse composer ses équipes ou les renforcer lors d’opérations promotionnelles par exemple », explique Christian Mailharraincin, directeur commercial chez Octime. De plus, le progiciel dispose dans ces préréglages réglementaires issus du code du travail, les heures spécifiques au retail : soirées, dimanches, jours fériés. En réponse au turn-over important dans ce secteur, Octime offre aussi le confort d’une application mobile aux collaborateurs. « Le vendeur peut avoir son planning sous les yeux, déposer une demande de congés via l’application mobile. Octime facilite l’accès à l’information pour le collaborateur et participe à la valorisation de l’action de l’entreprise en donnant de l’information RH à ses salariés », précise Christian Mailharraincin.

Continuer à innover

Aujourd’hui, Octime souhaite aller plus loin en développant les fonctionnalités de ses outils et notamment de l’application mobile. « On ne s’arrête pas à la simple demande d’absence ou la visualisation du planning. Nos applications évoluent vers plus d’ergonomie et plus de fonctionnalités pratiques dans l’objectif de simplifier et limiter au maximum le travail de gestion RH du manager local afin qu’il puisse sereinement se focaliser sur le développement de son business », précise Marc Mailharraincin.

Octime a aussi l’ambition de perfectionner son savoir-faire après le rachat de HR Maps en septembre 2018. « Nous voulons apporter une dimension différente aux managers pour que, lors du passage d’un entretien annuel individuel, ils accèdent à l’activité du collaborateur sur son année de planning, aux  liens avec la GPEC pour valoriser la spécialité de vendeur. C’est un projet d’avenir dans l’intégration des données pour aller plus loin que les solutions actuelles. Beaucoup d’entreprises dans le commerce de détail sentent bien qu’il est nécessaire de planifier en fonction de l’activité et d’avoir des outils de pilotage mais c’est également intéressant de fidéliser les équipes grâce à des outils comme le mobile et une meilleure gestion SRH  », conclut-il.

En savoir plus : https://www.octime.com/

Transférer cet article à un ami