Bodet Software affichera une croissance de 9 % en 2014


Le mercredi 15 octobre 2014 | Gestion des temps
Bodet Software affichera une croissance de 9% en 2014 - D.R.
Moins de trois mois avant la fin de l’année, Bodet Softwaredresse un bilan de 2014. Si la conjoncture économique reste difficile, cet éditeur est toutefois parvenu à convaincre de nombreux grands comptes, essentiellement pour des projets de renouvellement de SIRH, de lui faire confiance

A la clé, une croissance de son chiffre d’affaires de 9 %.

Etant donnée la conjoncture économique actuelle, l’éditeur français, spécialisé dans la gestion des temps et le contrôle d’accès, dresse toutefois un bilan satisfaisant de l’année qui s’achève. « En 2014, notre chiffre d’affaires devrait croître de 9 %, ce qui est légèrement en dessous des 10 % que nous avions prévu. Toutefois, nous avons dépassé notre objectif en matière de carnet de commandes », positive Eric Ruty, directeur général de Bodet Software, lors d’une conférence qui s’est déroulée début octobre. Créée en 2012, la filiale de Bodet S.A. a, cette année, réussi à gagner des parts de marché sur le segment des grands comptes, via la signature de nouveaux clients comme Akzo Nobel, Groupama, American Express et Loxam. « De plus en plus de grands groupes lancent des projets globaux liés à la paie. Cela aboutit notamment au renouvellement de leurs précédentes solutions de gestion des temps, devenues obsolètes », constate-t-il. C’est sur le mid-market, porté par les ETI, que l’éditeur, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 25 millions d’euros en 2013, conforte le mieux sa position. « Au total, nous dénombrons 30 000 clients, soit 50 % en France et 50 % à l’étranger. Notre plus fort taux de pénétration concerne les entreprises de 500 à 1000 personnes. En France, nous touchons 25 % de ces sociétés », précise-t-il.

Une phase de consolidation à l’international

Si l’éditeur choletais est parvenu à convaincre de nouveaux clients, c’est qu’il a, cette année, mis un coup d’accélérateur sur le développement de sa suite intégrée Kelio SIRH, dont la nouvelle version est désormais déclinée en sept modules (recrutement, formation, portail RH, notes de frais…). En plus de développer cette offre SaaS, la société devrait continuer d’enrichir ses autres solutions logicielles dans les prochains mois. « L’année 2015 devrait être riche en termes de lancement de nouveaux produits, notamment sur la gestion des temps », confie Eric Ruty. Pour Bodet Software, qui dénombre 230 collaborateurs, l’Hexagone reste un marché prometteur. « La France est en avance en matière de besoins par rapport à d’autres pays européens comme la Hollande ou l’Angleterre, qui ne placent pas les fonctions logicielles au cœur du management RH et qui considèrent la gestion des temps comme une activité de pointage. » Un constat qui n’empêche pas l’éditeur de se projeter à l’international, où il dénombre déjà cinq filiales et une quarantaine de distributeurs. Et pour cause : même si elle est en dessous des objectifs annoncés en début d’année, la croissance annuelle de ces succursales est de 16 % en 2014. « L’an prochain, nous n’ouvrirons pas de nouvelles filiales à l’étranger. Nous allons plutôt optimiser les marchés dans lesquels nous sommes déjà présents », conclut le directeur général.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami