« Notre fil conducteur : intégrer la gestion de paie dans un système global RH »


Par Philippe GUERRIER | le jeudi 12 décembre 2019 | Gestion des temps
Eric Ruty -
Première opération de croissance externe pour Bodet Software, qui rachète 123Paie Online, fournisseur de solutions de gestion bulletins de paie en ligne. Avec l’ambition de devenir un leader européen du SIRH. Entretien avec le DG Eric Ruty.

Pourquoi avez-vous procédé au rachat d’123Paie Online ?

C’est inhabituel de notre part : le rachat d’123Paie Online représente notre première opération de croissance externe. Elle a été bouclée le 30 avril mais nous venons juste de communiquer dessus. En soi, une solution de gestion de paie n’est pas compliquée à développer mais nous l’avons fait pour des raisons d’acquisition de compétences humaines. Nous arrivons à un moment de maturité de nos offres, en particulier dans notre domaine de la spécialisation historique qui est la gestion des temps (33 ans d’expérience). Le marché a évolué et nous aussi. Notre rôle est passé à celui d’expert de la GT à un rôle généraliste de SIRH. Nous avons réalisé beaucoup de choses en développement interne. Il y a ce besoin exprimé par nos clients d’intégration de la paie dans un système global. C’est le fil conducteur de notre stratégie. L’équipe d’123Paie, expérimentée et pionnière dans ce segment (sa création remonte à 2007), reste avec nous. Fin 2019, la petite société de 13 personnes va être fusionnée avec Bodet Software, qui a un profil de grosse PME.

Comment allez-vous imbriquer les solutions ?

Nous allons garder la solution 123Paie en état de fonctionnement autonome, elle gardera son nom et nous allons continuer de la développer sur sa base actuelle. Parmi les travaux entamés depuis avril, elle est déjà interfaçée par API avec Kelio, notre propre SIRH. Parallèlement, nous multiplions des automatisations de tâches entre les deux solutions. De manière classique, nous faisons descendre les éléments variables de gestion des temps. Nous avions développé des partenariats avec certains acteurs de ce domaine, qui restent en place après le rachat de 123Paie Online.

A quel niveau se situe Bodet Software dans la constitution d’une plateforme SIRH complète ?

Notre offre SIRH est complète en France tandis qu’à l’international nous commercialisons uniquement nos solutions de gestion des temps. Notre ouverture à l’international est très forte avec de très beaux succès. Nous avons implanté plusieurs filiales au Royaume-Uni, en Suisse, aux Pays-Bas, en Belgique et en Espagne. Nous travaillons aussi sur une trentaine d’autres pays entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient. Mais nous adaptons progressivement l’offre à une configuration SIRH en intégrant des modules de gestion de la formation ou des entretiens que nous avons mis en place pour le marché français. Cela demande du temps en termes de développement mais surtout de suivi de la législation par pays d’implantation.

Où en êtes-vous dans l’accompagnement de vos clients vers le cloud ?

Nous sommes à fond dans le cloud. C’est une ligne de développement très fort et notre R&D est orientée dans ce sens. Néanmoins, nous continuons toujours à commercialiser des solutions sur site car nous avons encore un parc existant et certains types de clients sont encore sensibles à cette approche, notamment en raison de contraintes réglementaires dans le domaine militaire par exemple. Le cloud (mode SaaS) représente 80 % de nos ventes. Cela fait quelques années que nous avons basculé sur ce modèle. Mais la majorité de nos clients demandent une bascule dans le cloud car ils ont bien saisi tous ses avantages. C’est vraiment opérationnel : au quotidien, nous remplaçons des clients en licences qui passent en mode SaaS par abonnement.

Philippe Guerrier

Transférer cet article à un ami