SilkRoad lève 16 millions de dollars et vise une entrée en Bourse


Le mercredi 25 septembre 2013 | Gestion des talents
SilkRoad lève 16 millions de dollars et vise une entrée en Bourse - D.R.

Grâce à une nouvelle levée de fonds de 16 millions de dollars réalisées en août dernier auprès de cinq investisseurs, l’éditeur spécialisé dans la gestion de talents SilkRoad s’apprête à miser sur la recherche et le développement afin de doper sa croissance et d’être coté en Bourse.

La rentrée démarre sous de bons auspices pour SilkRoad. L’éditeur américain, dirigé depuis juillet dernier par John Shackleton, ancien PDG d’OpenText, vient de convaincre les investisseurs Foundation Capital, Intel Capital, Azure Capital Partners, Keating Capital et Crosslink Capital de lui octroyer 16 millions de dollars pour financer sa croissance. Cette levée de fonds, uniquement réservée à 100 investisseurs de longue date dont 10 qui détiennent plus de 3 % de la société, permet à SilkRoad de porter à 145 millions de dollars le total des fonds levés depuis sa création, en 2003.

Un objectif de croissance ambitieux

Après avoir misé, à l’occasion de sa précédente levée de fonds en 2012, sur ses forces de vente, l’éditeur de logiciels RH en mode SaaS souhaite investir ce nouveau capital dans la recherche et le développement. Cette stratégie pourrait en effet doper sa croissance et, surtout, lui ouvrir rapidement les portes de la Bourse. « Ces 16 millions de dollars vont nous permettre de recruter une centaine d’ingénieurs en R&D, d’identifier les dernières technologies que nous pourrions intégrer à nos solutions de management des talents et ainsi investir dans des fonctionnalités innovantes. Car pour pouvoir être coté en Bourse, nous devons enregistrer une croissance annuelle de notre chiffre d’affaires de 30 % », explique Didier Bichon, vice-président Europe.

Un RSE bientôt enrichi

En plus de consolider son implantation à l’étranger, l’éditeur américain qui dénombre 1800 clients dont Safran, Aircelle et Galeries Lafayette, souhaite profiter de cette levée de fonds pour développer sa solution SilkRoad Point, un réseau social d’entreprise permettant aux collaborateurs d’interagir les uns avec les autres à partir d’une plateforme centralisée de gestion des talents. « Notre objectif est de faire de cette solution, qui est de plus en plus plébiscitée par nos clients, un point d’entrée unique à l’ensemble de notre offre de gestion de la performance, d’onboarding, de recrutement… », conclut Didier Bichon.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami