Entre big data et web sémantique, Textkernel innove au service des RH


Le mardi 12 février 2013 | Gestion des talents
Entre big data et web sémantique, Textkernel innove au service des RH - D.R.

Spécialiste des technologies du langage et de l’intelligence artificielle, cette société basée à Amsterdam a ouvert un bureau à Paris il y a quelques mois. Son dada : fluidifier les processus de gestion des talents, à travers une offre qui s’adresse à plusieurs acteurs de la chaîne RH : des éditeurs SIRH aux job-boards en passant par les structures institutionnelles…

Recrutement sémantique multilingue

Créée en 2001 au sein de 3 universités des Pays Bas et de Belgique, Textkernel a d’abord une culture scientifique. « Nous n’avons pas vocation à inonder le marché. Notre démarche est avant tout qualitative » explique Yves Loiseau, country manager France. La plus-value de cette offre déclinée en 6 produits réside dans sa capacité à extraire et surtout interpréter de gros volumes de données RH. Outil historique de la suite TextKernel, « Extract » permet de convertir n’importe quel CV ou profil dans une nomenclature ad hoc, en fonction des besoins du client. Résultat : une collecte de données homogène… et beaucoup de temps gagné. Concrètement, cet outil, qui fonctionne en 15 langues, permet par exemple de définir précisément la notion de « grand ouest » ou d’harmoniser une CVthèque suite à une fusion/acquisition.

Des modules indépendants

« Search » est un moteur d’analyse sémantique interfacé avec de multiples sources de données.  Si un RRH cherche un « attaché commercial », l’outil intégrera les synonymes de cette fonction, dans plusieurs langues. Petit nouveau, le module « Match » fonctionne tout à l’inverse : il est capable de concevoir une offre d’emploi en fonction d’un corpus de CV cibles par exemple. Cette offre est notamment utilisée par l’équivalent de Pôle emploi aux Pays Bas. Une idée qui pourrait inspirer son homologue français ?

Mais le cœur de business de Textkernel, c’est « JobFeed », un puissant outil de veille qui recense plus de 3300 sites d’emploi pour en tirer des données stratégiques. « 1 million d’annonces sont analysées sur 8 semaines » précise Yves Loiseau. Qui et où sont les entreprises qui recrutent ? Pour quels types de postes ? Bref, une photographie du marché de l’emploi accessible sur abonnement, véritable mine d’or pour faciliter la prospection commerciale des acteurs du marché RH. Parmi eux, Monster France. « C’est notre outil qui se vend le plus et le plus vite » observe Yves Loiseau. 

La France : « un marché prometteur »

46 salariés internationaux dont 30 ingénieurs R&D, 4 millions de CA en 2012… l’entreprise néerlandaise est en pleine croissance. « Cette année, nous ferons x 4 par rapport à 2012 » se félicite le country manager. En France, Textkernel travaille notamment avec l’éditeur Fœderis, les job-boards Stepstone ou Jobtransport. « Notre pays a une grande culture de l’innovation : c’est un marché stimulant, qui accueille bien nos produits et veut même aller au-delà » constate Yves Loiseau. En 2013, l’entreprise promet d’affiner davantage encore son approche du big data pour renforcer la dimension décisionnelle de ses solutions. Passionnant.

Gaëlle Fillion

Transférer cet article à un ami