L’éditeur américain Articulate débarque en Europe


Le mardi 22 avril 2014 | Gestion de la formation
Après avoir conquis les entreprises et les universités outre-Atlantique avec deux logiciels de création de modules de formation, le spécialiste américain du e-learning a décidé de mettre le cap sur la France et l’Allemagne, deux marchés en pleine croissance. Le marché américain ne lui suffisait plus

La société Articulate, qui développe, depuis 2002, des logiciels de création de modules d’e-learning, a décidé de s’emparer du territoire européen par le biais de la France et de l’Allemagne. « Nous avons choisi ces deux pays car ils sont les deux plus grands marchés non-anglophones en Europe et suivent de près les technologies de l’e-learning », explique Frazier Miller, directeur de l’exploitation d’Articulate. Pour concrétiser son expansion en Europe, la société, qui compte plus de 40 000 clients à travers le monde dont 93 % des 100 premières entreprises américaines et 19 des 20 universités les mieux classées des Etats-Unis, a traduit son site Internet en Français et en Allemand et prévoit, ces prochains mois, de traduire ses logiciels dans chacune de ces deux langues. L’éditeur a beau annoncer son développement en Europe, il n’est pas inconnu au bataillon pour autant. Dans l’Hexagone, le spécialiste du e-learning dénombre 500 clients, parmi lesquels Pfizer, l’Université de Rennes 1 et la Croix-Rouge Française. En Allemagne, plus de 400 entreprises lui font déjà confiance, notamment SAP, Adidas et Lufthansa.

L’Asie, prochaine étape de la feuille de route

La recette qui fait le succès d’Articulate outre-Atlantique va-t-elle convaincre les marchés français et allemand ? Frazier Miller en est convaincu. « Nos logiciels Articulate Storyline et Articulate Studio 13, qui sont consacrés à la création de cours interactifs en ligne et sur mobile, sont simples et intuitifs. Nous proposons par ailleurs un service support particulièrement riche grâce à nos agents virtuels de communauté qui donnent aussi bien des conseils que de l’inspiration dans le développement de modules », explique-t-il. La banque CIC Crédit Mutuel qui utilisait, jusqu’ici, la version anglophone de la solution Articulate Storyline, fait partie des clients convaincus. « Ce logiciel est adapté à un non informaticien comme à un utilisateur averti. Il permet un grand nombre de paramétrages et, grâce à la possibilité d’utiliser du code Javascript, une grande personnalisation », témoigne Pascal Aubry, membre de l’équipe pédagogique Athena de la banque. L’éditeur, qui consacre une grande partie de ses ressources à la R&D puisqu’environ 60 % de ses 115 employés sont des ingénieurs, prévoit, en 2014, de continuer son expansion en Europe mais aussi en Asie, où l’e-learning est en plein boom.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami