Executive MBA : 5 bonnes raisons d’accompagner vos salariés


Le vendredi 05 juillet 2019 | Publi-reportage - Gestion de la formation
Executive MBA : 5 bonnes raisons d’accompagner vos salariés - D.R.

Les avantages d’un Executive MBA sont évidents pour les participants, mais qu’en est-il pour l’entreprise ? Avez-vous intérêt à laisser vos collaborateurs consacrer du temps à une telle formation, voire à les y encourager et à participer à son financement ? Oui, et voici pourquoi.

Des leaders plus efficaces

Oui, vous allez devoir vous passer d’un précieux collaborateur pendant des centaines d’heures. Oui, vous prenez le risque qu’une fois diplômé, il veuille une augmentation ou vous quitte. Mais c’est un investissement qui en vaut la peine. Un Executive MBA développe les qualités de leadership des apprenants : ils reviennent meilleurs managers, avec une excellente vision globale de l’entreprise, gagnent en efficacité, et savent tirer le meilleur de leurs équipes. Si vous vous inquiétez du temps que devra y consacrer votre collaborateur, la plupart des écoles s’adaptent à leur public de managers en organisant des EMBA à temps partiel. Vous pouvez aussi l’orienter vers l’un des organismes qui proposent un mode accéléré, comme Audencia, ou mettent l’accent sur le e-learning, comme Visiplus Academy.

Un argument pour l’attraction et la rétention des talents

Les opportunités de formation et d’évolution professionnelle font partie des avantages que recherchent les cadres. En vous positionnant comme une entreprise qui favorise de telles possibilités, vous attirez l’attention des meilleurs talents et réveillez la fidélité des vôtres. Certaines écoles proposent un suivi personnalisé et un accompagnement tout au long de la vie toujours utiles pour les cadres. C’est le cas de Kedge. Vous pouvez négocier lorsqu’un salarié vous adresse sa demande : en échange de votre participation financière, il s’engage à rester chez vous pour une durée déterminée après l’obtention de son EMBA, ce qui vous garantit un bon retour sur investissement.

Des cas résolus

La plupart des EMBA prévoient des études de cas. Les participants font des propositions, travaillent sur des thématiques directement tirées de leur propre entreprise, et résolvent ainsi des situations épineuses avec l’aide des autres étudiants et des professeurs. Même si l’une de vos problématiques n’est pas étudiée, les cas permettent d’acquérir des compétences transposables grâce auxquelles le tout nouveau diplômé pourra vous proposer des solutions. Des écoles comme l’EM Lyon axent particulièrement leurs formations sur la pratique.

Une ouverture internationale

A l’image de Grenoble Ecole de Management, de nombreux organismes mettent l’accent sur l’international, que ce soit grâce à des intervenants étrangers, une partie de la formation réalisée hors Hexagone, ou des cours en anglais qui vous permettront de faire évoluer vos salariés vers l’international. C’est l’occasion pour votre entreprise de découvrir de nouvelles pratiques et de nouer des contacts dans d’autres pays, particulièrement utiles si vous envisagez de vous y implanter.

Des salariés experts au fort potentiel d’évolution

Les Executive MBA ont chacun leur spécificité. L’environnement pour la Stockholm School of Economics, les ressources humaines pour l’IGS, les sciences humaines pour le CELSA, des électifs pour l’EDHEC… Les participants y acquièrent des connaissances pointues qu’ils mettront à votre service et pourront, dans une certaine mesure, partager avec les membres de leur équipe, faisant ainsi progresser le collectif. 

Transférer cet article à un ami