Tribune - Challenger ses pratiques Formation pour améliorer le développement des collaborateurs


Le lundi 08 septembre 2014 | Gestion de la formation
Tribune - Challenger ses pratiques Formation pour améliorer le développement des collaborateurs - D.R.
Cela fait plusieurs années qu’on entend parler de transformation/modernisation de la Formation afin d’en faire un outil clé dans l’accompagnement de la stratégie de l’entreprise. Mais qu’en est-il exactement ?

Génération Y, Web 2.0, digitalisation Moderniser la formation en entreprise et la rendre plus attractive pour les apprenants est une opportunité à saisir pour attirer et fidéliser les collaborateurs

Beaucoup l’ont déjà compris, il faut vivre avec son temps et intégrer les outils de communication que chacun utilise pour développer les compétences de demain (smartphone, tablettes, réseaux communautaires, …).
Le succès du partage des connaissances via les médias sociaux est la preuve que les formations en présentiel ne sont pas la voie unique pour dispenser une formation et peuvent être une réponse individualisée aux besoins.

Télétravail, expatriation, équipes dispersées

L’évolution de l’organisation du travail nous impose aussi d’être de plus en plus mobiles et de modifier nos manières de travailler. Les collaborateurs n’ont pas toujours la possibilité de venir facilement sur leur lieu de travail ou dans une salle de formation pour développer leurs compétences, il est donc important de mettre en place un accès « extérieur » aux modes d’apprentissage pour ne pas les pénaliser par rapport à d’autres.
Promouvoir une immédiateté de la formation, accessible 24h/24 et sur des supports mobiles, est à ce titre un vrai atout de séduction pour les salariés globetrotteurs ou friands des nouvelles technologies.

90 % de la formation s’effectue de manière informelle

Il n’est pas indispensable de mettre en place des solutions coûteuses pour assouvir la soif d’apprentissage de vos collaborateurs ! L’objectif principal sera d’accompagner les échanges et  de guider l’apport pédagogique.
Développer les compétences de vos collaborateurs en les mettant au centre du partage des connaissances (« Vis ma vie », échange d’expériences) est un objectif facilement atteignable pour permettre à chacun d’apprendre autrement.

Répondre à ces nouvelles attentes a demandé à chacun de repenser la manière d’aborder la formation.

Le marché de la formation étant très alerte sur ces nouveaux enjeux, ses acteurs proposent aujourd’hui des solutions « clés en main » faciles à mettre en place au sein de l’entreprise.
Pour autant, la maîtrise de l’impact de ces nouvelles pratiques de formation sur le développement des compétences est une problématique qui s’est accentuée. 
Les classiques questionnaires d’évaluation, souvent mal maîtrisés et utilisés pour la formation présentielle, perdent ainsi de leur pertinence. Les services formation devront s’appuyer sur  les managers et renforcer leur rôle de développeur de leurs équipes, pour évaluer l’évolution des compétences.

On passe alors dans une logique globale d’intégration des processus de développement RH, dans laquelle le service formation apporte une réponse plus large qu’avant et diversifie les actions de développement.

Axelle PEYROT des GACHONS - Manager chez ConvictionsRH
Après un parcours spécialisé en Ressources Humaines, Axelle intègre le cabinet ConvictionsRH en 2007.
Elle dispose à présent d’une expérience de 7 ans en conseil RH et SIRH, principalement dans des projets de pilotage AMOA dans le cadre de contextes internationaux.
Ses dernières expériences significatives ont été la définition d’un « Core HR » international et le pilotage du déploiement de solutions de gestion des talents. Ses principaux clients sont les Groupes Carrefour, AXA, Safran et Air France/KLM.

Transférer cet article à un ami