« Il est maintenant possible d’organiser des entretiens en visio à trois » Guillaume Ibled, ImageInPeople


Le jeudi 18 octobre 2012 | Gestion des candidatures
« Il est maintenant possible d’organiser des entretiens en visio à trois » Guillaume Ibled, ImageInPeople - D.R.

Cabinet de recrutement et éditeur de logiciels. En créant Visio4People, plateforme de visio-recrutement en ligne, ImageInPeople est devenu le premier utilisateur de cette solution très innovante ! Quoi de mieux pour anticiper les désidératas des clients ? Guillaume Ibled, directeur associé, nous en dit plus sur la dernière version du logiciel, qui sera présentée lors de la conférence Recrutement mobile & social le 25 octobre à Paris, et disponible pour les clients début novembre.

Deux ans d’existence, 4ème version : la solution est en constante évolution…
C’est l’avantage du mode SaaS. Nos clients n’ont qu’à faire les mises à jour de leur logiciel pour obtenir les nouvelles fonctionnalités que nous avons ajoutées. Tous les six mois, nous analysons les retours de nos clients et les besoins exprimés ainsi que notre propre expérience. En effet, nous avons nous-mêmes réalisé 2 500 visio l’année dernière pour notre activité de cabinet de recrutement.
 
Dans cette version, comme pour les précédentes d’ailleurs, nous avons avant tout voulu un outil simple d’utilisation et ergonomique. Les outils de visioconférences existants sont en général assez compliqués à utiliser. Avec Visio4People, le candidat n’a pas de logiciel à télécharger et ne doit pas se créer un compte ou s’inscrire au préalable. Il clique simplement sur le lien qu’il a reçu dans le mail d’invitation du recruteur. Nos clients utilisent la même version, mais différemment paramétrée bien sûr, notamment au niveau graphique, pour l’image employeur. Nous professionnalisons ainsi l’entretien en visio conférence.

Techniques ? Ergonomiques ? Quels sont les changements apportés par la V4 ?

Il est maintenant possible d’organiser des entretiens à trois. Autrement dit, un recruteur basé à Lille et un manager en poste à Marseille pourront mener un entretien ensemble, grâce à trois fenêtres qui s’afficheront, et pourront même échanger entre eux via un chat. Cela peut éviter de faire deux entretiens ou permettre à des opérationnels d’être épaulés par un RH. La V3 offrait déjà une fonctionnalité d’entretien collectif mais côté candidats et pour d’importants volumes de recrutement, lors de sessions d’information et de recrutement dans des écoles ou Pôle Emploi par exemple. Mais sinon, les entretiens ne pouvaient se réaliser qu’en « one to one », avec un recruteur.

De plus, nous avons développé une fonctionnalité qui permet au candidat, comme au recruteur, de valider leur matériel avant la visio. Les participants peuvent ainsi suivre un scénario test chacun de leur côté pour vérifier que tout fonctionne correctement. Nous avons également rajouté la possibilité d’intégrer n’importe quelle langue d’utilisation. En effet, certains de nos clients sont basés hors de nos frontières, en Italie, en Espagne ou encore en Pologne. Enfin, un web service, d’interopérabilité, permet maintenant d’intégrer notre solution dans n’importe quel système, à partir du moment où le système nous envoie les données bien sûr.

Vous réfléchissez déjà à la suite ?

Club Med, Carrefour, Promod… Une quinzaine de nos clients utilisent déjà la visio en mode SaaS. La solution répond notamment aux besoins des groupes multi sites qui ont un volume de recrutement important et qui souhaitent dématérialisé l’entretien. Des clients qui ont entre 1 000 et plusieurs centaines de milliers de salariés. Mais nous aimerions viser au-delà de ce mid-market avec une version « pay per visio », où les clients ne payeraient qu’à l’usage. Ce serait une version à part entière pour les PME voire les TPE, qui serait identique pour tous et sans charte graphique personnalisée. Mais nous nous demandons encore si le marché est mature.

Magali Morel

Transférer cet article à un ami