« En 2013, nous sommes allés au-delà de nos objectifs », Aurélien Scappe, ProfilSoft


Le vendredi 25 avril 2014 | Gestion des candidatures
"En 2013, nous sommes allés au-delà de nos objectifs", Aurélien Scappe, ProfilSoft - D.R.
Porté par la stratégie de groupe mise en œuvre par CareerBuilder, le pure player ProfilSoft continue de gagner des parts de marché. Fort d’une cinquantaine de collaborateurs, l’éditeur spécialisé dans la gestion de candidatures devrait créer davantage de synergies avec sa maison mère, comme l’explique Aurélien Scappe, directeur marketing et commercial

Quel bilan tirez-vous de 2013 ?

L’année a été satisfaisante, en France comme à l’étranger puisque nous avons enregistré une belle croissance. Nous sommes passés de 250 à 500 clients en quelques mois : 55 % sont situés aux Etats-Unis et 45 % en France. En 2013, nous sommes allés au-delà de nos objectifs et avons vendu environ 200 applications aux PME et TPE, notre cœur de cible, ainsi qu’aux cabinets de recrutement et d’intérim. Nous avons également renforcé notre collaboration avec CareerBuilder, auquel nous appartenons depuis 2008. Au milieu de l’année, les équipes du groupe ont débuté la commercialisation, sur le marché américain, de notre logiciel de recrutement sous le nom de Luceo, poursuivant ainsi notre croissance à l’international. Nous avons enfin construit des interfaces avec CareerBuilder qui permettent de combiner les différentes solutions du groupe et d’offrir un outil unique capable d’attirer et de recruter les talents : CBone.

Qu’est-ce qui caractérise la solution ProfilSoft/Luceo ?

Notre solution est à la fois riche d’un point de vue fonctionnel et simple d’utilisation. Elle offre aux recruteurs un outil complet leur permettant de gérer globalement leur processus de recrutement, mais également de calculer le retour sur investissement de leurs actions RH, via nos outils de reporting. Notre fonctionnalité phare est notre moteur de recherche sémantique, qui permet aux professionnels RH de chercher, en un seul clic, des candidats dans leur base ProfilSoft et d’étendre cette recherche sur les réseaux sociaux comme Viadeo et LinkedIn ainsi que sur les cvthèques de CareerBuilder et tous ses sites niches : les jeudis.com, erecrut.com, phonemploi.com… Enfin, grâce à sa configuration « plug and play », nous sommes en mesure de déployer notre logiciel dans un laps de temps très court : une semaine en moyenne.

Quels sont vos projets pour 2014 ?

Notre solution est le noyau manquant de la suite logicielle de CareerBuilder. En 2013, nous avons passé du temps à créer les liaisons techniques et des passerelles fonctionnelles entres nos solutions. Cette année, nous devrions consolider ce rapprochement et proposer aux recruteurs de gérer, depuis une plateforme unique, toutes les facettes de la gestion des talents en amont (le référencement de leurs offres d’emploi, le sourcing sur les réseaux sociaux, la visibilité de leurs pages carrière…), ainsi que la gestion des candidatures en aval (l’acquisition des talents, l’analyse des actions de recrutement menées sur l’année…) En 2014, nous avons afin pour projet de renforcer nos équipes commerciales en Europe, en dehors de l’Hexagone, car nous y dénombrons qu’une vingtaine de clients. Pour accompagner notre croissance, qui est exponentielle, nous devrions également ouvrir de nouvelles filiales en Europe.

Propos recueillis par Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami