Cloudposting étoffe son offre de services


Le lundi 15 avril 2013 | Gestion des candidatures
Cloudposting étoffe son offre de services - D.R.
Créée en 2012, la société Cloudposting propose aux entreprises de multi-diffuser leurs offres d’emploi sur de nombreux sites. En plein développement, cette start-up lancera d’ici quelques semaines un outil de gestion des candidatures et un service de test de compétences techniques

Cloudposting, start-up bordelaise, propose depuis avril 2012 un service de multidiffusion d’offres d’emploi sur les principaux moteurs de recherche, les sites d’annonces et les réseaux sociaux. « Notre service en ligne ne nécessite pas la création d’un compte et permet de diffuser une offre en moins de deux minutes », explique Alexandre Xiradakis, fondateur et président de la société. Et d’ajouter : « Suite au succès du lancement en France, nous avons ouvert l’international en novembre 2012 ». Désormais ce sont 20 000 offres d’emploi émanant de plus de 1 000 entreprises qui sont diffusées chaque mois vers 100 sites en France et 500 sites à l’international « Nos clients qui sont des TPE, PME, cabinets de recrutement ou des grands groupes peuvent diffuser leurs offres dans 190 pays en 60 langues », précise le président.

Deux nouveaux services pour gérer les candidatures

La startup en plein développement prépare de nombreuses nouveautés pour cette année 2013. Elle va d’abord proposer une offre de diffusion payante sur les principaux sites d’emploi (Apec, Pôle Emploi, Monster, Régions Job…), mais aussi sur des sites spécialisés (informatique, ingénierie, BTP, aéronautique…) ainsi que sur  les sites des écoles et universités. Ensuite d’autres projets sont annonvés pour le deuxième trimestre 2013. « Nous allons proposer deux nouveaux services aux recruteurs comme la gestion des candidatures (ATS) en partenariat avec un acteur français et des tests de compétences techniques intégrés au processus de recrutement », annonce Alexandre Xiradakis. Cela permettra aux entreprises de collecter, classer, sélectionner et suivre les candidatures plus facilement pour y répondre plus rapidement.

Chloé Cartier-Santino

Transférer cet article à un ami