PSA déploie un portail dédié à la paie dans ses CSP


Par Aurélie Tachot | le mardi 10 décembre 2013 | Externalisation de la paie
PSA déploie un portail dédié à la paie dans ses CSP

Pour optimiser la gestion de ses services RH, le groupe PSA Peugeot-Citroën a décidé, il y a quelques années, de regrouper ses activités dans des centres de services partagés. Une démarche qui a entraîné la création, en mars dernier, d’un portail dédié à la gestion administrative de la paie.

Simplifier la gestion des processus de paie de ses 80 000 salariés français : tel était l’un des objectifs de PSA Peugeot-Citroën en créant, au milieu des années 2000, des centres de services partagés (CSP). "Notre organisation est désormais découpée en trois CSP : la paie tertiaire, qui concerne les 20 000 cadres du groupe ainsi que les personnels des sites tertiaires en région parisienne, la paie réseau propre, qui s’adresse aux 9000 salariés évoluant dans nos succursales et filiales commerciales. Le CSP paie sites industriels est, quant à lui, en cours de finalisation et concernera, d’ici la fin de l’année 2013, les 45 000 salariés non-cadres travaillant dans nos 15 sites industriels français", explique Jean-Marc Barféty, responsable SIRH.

Un intranet dédié à la gestion de la paie

Pour faciliter la gestion administrative de la paie au sein de ses CSP, le groupe automobile s’est tourné vers l’éditeur Neocase Software et a créé, en mars 2013, "Mon Service RH", un portail intranet servant à la fois de point d’entrée pour les salariés, les managers et les opérationnels RH et d’outil de gestion de leurs demandes. "Le premier objectif de ce portail est de favoriser l’autonomie des salariés dans le traitement des questions courantes relatives à la paie et à la gestion administrative par la mise à disposition de réponses en ligne adaptées et la traçabilité de leurs demandes. Le portail a également pour objectif d’harmoniser la performance des CSP en permettant aux gestionnaires de paie de se concentrer sur le traitement des demandes spécifiques et, bientôt, d’automatiser les processus de demandes aux CSP pour les RH et les salariés", précise Jean-Marc Barféty. Près de 200 articles sur des thématiques relatives à la paie ont déjà été mis en ligne sur le portail. Un comité éditorial a également vu le jour. "Nous prévoyons maintenant de mettre à disposition des gestionnaires de paie un panel d’articles pour les aider à mieux répondre aux questions des salariés", explique-t-il.

Des premiers résultats encourageants

"Mon Service RH" permet à PSA Peugeot-Citroën de bénéficier d’un outil de suivi quant aux thématiques qui suscitent le plus d’interrogations en interne. "Grâce aux statistiques recueillies, nous savons que les articles les plus consultés portent sur les déclarations sur l’honneur de transport, les attestations employeur, les arrêts maladie, les règles relatives au solde de tout compte…", détaille Jean-Marc Barféty. Un feedback qui permet au groupe de savoir quels formulaires peuvent, en priorité, faire l’objet d’une automatisation. Six mois après son implémentation, le portail semble déjà adopté. "Nous pouvons annoncer une amélioration notable de la performance de nos CSP puisque plus de 25 000 demandes ont été traitées en 4 mois", conclut-il.

Transférer cet article à un ami