Un tour de France pour présenter HRa suite 9


Le lundi 25 juin 2012 | Externalisation RH
Un tour de France pour présenter HRa suite 9


50% des clients français d'HR Access sont en région parisienne, l'autre moitié est en province. L'éditeur de solutions RH a donc choisi de parcourir la France, ce printemps, pour présenter la nouvelle version de son offre : HRa suite 9. 

 

 

Rationaliser 

 

« Comment atteindre des objectifs toujours plus ambitieux de productivité avec toujours plus d'économie ? C'est ce que nous demandent les entreprises », explique Yves Benezech, directeur marketing EMEA. Comme plusieurs éditeurs de solutions, HR Access propose donc un coffre-fort virtuel pour stocker les bulletins de salaire. Mais l'éditeur de solutions va plus loin en proposant la dématérialisation de l'ensemble des déclaratifs qui envahissent les services de paie. 

« Aujourd'hui lorsqu'un salarié est souffrant, détaille Yves Benezech, il reçoit un arrêt de travail de son médecin, un document à envoyer à l'employeur et à la sécurité sociale. Aujourd'hui nous mettons en place une solution qui permet d'envoyer cet élément dématérialisé à l'organisme de sécurité sociale. » 

C'est donc une économie de temps et de papier. « Quand l'entreprise est amenée à avancer l'argent pour le revenu d'un collaborateur en arrêt maladie, ajoute Yves Benezech, la dématérialisation permet de raccourcir les délais de remboursement vis-à-vis de l'organisme de sécurité sociale. C'est donc une économie de trésorerie pour l'entreprise et une façon de sécuriser ces flux d'information. »  

 

Elargir le pilotage


Actuellement, les DRH ne sont pas les seuls à avoir besoin d'outils de pilotage. HRa suite 9 propose donc aux managers opérationnels des outils de requête et d'analyse. 

« Nous élargissons également le pilotage au nomadisme pour accompagner le travail virtuel sur smartphone ou tablette numérique », précise Yves Benezech. 

Il s'agit ainsi de consulter son bulletin de salaire, de saisir ses absences ou ses demandes de formation sur ces outils mobiles.

 

Conserver son coeur de métier


HR Access évolue dans un contexte de concentration avec, notamment, le rachat de Taleo par Oracle et de Success Factors par SAP. « On s'aperçoit qu'il y a une forte concentration d'acteurs sur le marché, observe Yves Benezech, mais de notre côté nous cherchons à garder notre pleine légitimité en conservant notre positionnement : la fourniture d'un SIRH complet, prenant en compte les spécificités locales à l'international et les besoins transverses en matière de talent management. Et nous tenons à proposer nos solutions en mode interne ou externalisé ». HR Access souhaite développer ses solutions au Royaume-Uni, Benelux, Allemagne, Italie, Espagne, Afrique du Nord et Moyen-Orient avec notamment l'Arabie Saoudite. « Et pour le dire clairement, nous n'avons pas l'ambition de devenir un ERP du marché », conclut Yves Benezech.

 

Haude-Marie Thomas

 

 

Transférer cet article à un ami