DocuSign intègre la signature digitale d’OpenTrust


Par Aurélie Tachot | le mardi 29 avril 2014 | Externalisation de la paie
DocuSign intègre la signature digitale d’OpenTrust

Le spécialiste de la gestion de transactions numériques DocuSign vient d’annoncer un partenariat avec le prestataire de confiance français OpenTrust. L’objectif ? Permettre aux entreprises de gérer, de A à Z, leurs transactions de manière électronique, via un service de signature à valeur probante et conforme à la réglementation européenne.

La société américaine DocuSign, leader dans le domaine de la gestion de la transaction numérique et le prestataire de confiance OpenTrust, spécialisé dans la sécurisation des documents électroniques, ont décidé d’unir leurs forces et d’encourager les entreprises à bénéficier des avantages qu’offre le cloud. Grâce à cette collaboration, ces dernières vont pouvoir gérer leurs transactions depuis la plateforme Digital Transaction Management (DTM) de DocuSign, bientôt combinée au service de signature digitale OpenTrust Protect & Sign. Au total, plus de 200 cas d’usages ont été recensés par les deux sociétés, dans les domaines des ventes, du marketing, de la communication et des ressources humaines. "Notre solution commune permet à nos clients de gérer, de manière digitale, leurs contrats de vente, commandes, factures... Dans le cadre RH, ils pourront également signer, en toute conformité, leurs accords de confidentialité, feuilles d’objectifs, offres d’embauches…", illustre Sébastien François, responsable du développement commercial France chez DocuSign, qui vient de lever 85 millions de dollars auprès de fonds institutionnels.

UN R.O.I. quasi-immédiat

Outre un gain de temps, la dématérialisation qu’offre la solution de DocuSign et OpenTrust va permettre aux professionnels RH de se débarrasser des tâches fastidieuses inhérentes aux processus papier (l’impression, le scan, l’envoi de documents…) et de se concentrer sur des missions plus stratégiques, tout en réduisant les erreurs de saisies et les problèmes de sécurité. Déjà implémentée chez plusieurs entreprises françaises, la nouvelle solution de DocuSign, qui dénombre 95 000 clients dans le monde et d’OpenTrust, qui en compte 200, dont beaucoup de groupes du CAC 40, répond à un besoin prégnant en France, d’après Sébastien François. "Alors que les entreprises ont les yeux rivés sur le retour sur investissement de leurs outils, cette solution conjointe offre des économies immédiates et un déploiement rapide sans investissement informatique majeur", explique-t-il. Rien qu’avec la signature électronique de ses feuilles d’objectifs et de ses offres d’embauches, une entreprise cliente a récemment réduit son délai de traitement des informations : de 6 jours, il est passé à 21 heures.

Transférer cet article à un ami