Oracle PeopleSoft : vers des outils plus simples et intuitifs


Le mercredi 22 février 2012 | ERP
Oracle PeopleSoft : vers des outils plus simples et intuitifs

Dans la nouvelle version de PeopleSoft PeopleTools, Oracle a travaillé l’ergonomie et la productivité de ses applications. Des transformations qui s’intègrent au nouveau pack de fonctionnalités PeopleSoft HCM 9.1. Le point avec Éric Ghirardi, directeur pour l’Europe des solutions de gestion de capital humain chez Oracle.

 

Une interface utilisateur retravaillée


Dans cette nouvelle version, PeopleSoft PeopleTools offre une interface totalement remaniée. « Nous sommes repartis d’une page blanche en utilisant les technologies d’aujourd’hui et nous avons repensé l’organisation de l’écran en quatre parties », précise Éric Ghirardi. Sont ainsi réunis sur un même écran les outils d’aide à la décision (graphiques, tableaux, historiques...), les outils pour joindre les personnes ressources (contacts, chat en interne), les moyens d’action (promotion salariale, évolution de carrière, gestion des congés...) et les aides en ligne.

 

Des fonctionnalités adaptables


Selon le rôle de chacun dans l’entreprise, les fonctionnalités ne seront pas présentées de la même manière. « Les spécialistes de la gestion vont vouloir tout sous les yeux tandis que les utilisateurs occasionnels auront davantage besoin d’aides tout en fonctionnant par étape », explique Éric Ghirardi.

 

Un espace collaboratif intégré

La nouvelle version de PeopleSoft HCM 9.1 a permis d’incorporer l’espace collaboratif dans l’ensemble des processus quand l’ancienne version ne proposait qu’une introduction. « Si un top manager effectue l’évaluation annuelle d’un collaborateur, il pourra aujourd’hui trouver un espace collaboratif qui lui permettra d’accéder au guide d’évaluation et à l’historique des échanges sur ce thème », illustre Éric Ghirardi.

 

La coexistence avec le mode SaaS


Il y a quelques mois, Oracle lançait sur le marché son offre Fusion proposant des applications en mode SaaS. Les utilisateurs de PeopleSoft pourront aujourd’hui bénéficier de ces fonctionnalités s’ils le désirent. « Nous leur proposons des connecteurs pour y accéder. C’est un moyen peu coûteux d’évoluer vers les nouvelles innovations. » À ce jour, 250 clients ont fait l’acquisition de Fusion à travers le monde, des utilisateurs de PeopleSoft pour la plupart. 

 

Une version iPad


Progressivement, PeopleSoft migre vers plus de mobilité. En proposant une version iPad de l’ensemble de ses fonctionnalités, Oracle répond à une demande formulée par certains utilisateurs, la tablette devenant un support de plus en plus courant « L’iPad peut servir la fameuse génération Y, qui baigne dans cet univers depuis longtemps », rappelle le directeur.

 

Aurélie Le Caignec

 

Transférer cet article à un ami