La nouvelle vie de Keljob sur iPhone


Le mardi 21 décembre 2010 | Emploi sur mobile
La nouvelle vie de Keljob sur iPhone

Lancée le 6 décembre dernier, l’application iPhone de Keljob a démarré très fort. Dès la première semaine, plusieurs dizaines de milliers de téléchargements avaient déjà été enregistrés !

Simplicité et praticité, voilà les maîtres-mots de l’application iPhone de Keljob, lancée début décembre. Une application très attendue si l’on en croit, Sophie Ak, directrice marketing du site d’emploi généraliste. « Impossible de chiffrer le nombre de téléchargements tellement cela évolue vite, assure-t-elle. En une semaine, nous avons comptabilisé plusieurs dizaines de milliers de téléchargements ainsi que de nombreux commentaires… nous étions donc clairement attendus sur ce créneau. »
Permettant un accès direct aux 60 000 offres d’emploi que propose le site, tous secteurs confondus, l’application offre également un outil de suivi des candidatures pour mémoriser les offres intéressantes, les partager, les envoyer par e-mail ou encore être notifié dès la publication d’une nouvelle annonce.
 
Un assistant de candidature pour ne rien oublier

Au-delà de ces fonctionnalités de recherche d’emploi, l’application iPhone propose de plus un assistant de candidature destiné à enregistrer toutes les informations relatives aux annonces sélectionnées. « L’idée est de pouvoir noter toutes les actions entreprises pour chaque annonce afin de ne pas se laisser déborder et d’avoir sous la main, à tout moment, les informations nécessaires sur sa candidature. » L’assistant permet ainsi par exemple de noter si son CV a déjà été envoyé, si un rendez-vous a été fixé, où, quand et avec qui, à quelle adresse précisément et avec quel contact, susceptible d’être directement enregistré dans son répertoire.
« Il s’agit clairement d’offrir une nouvelle vie à notre site Internet, en fournissant un outil complémentaire à tous ceux qui sont en recherche d’emploi » explique Sophie Ak, pour qui il est capital aujourd’hui d’être présent sur ces nouveaux médias.
L’application devrait donc logiquement être accessible à partir d’Android ou de Blackberry, courant 2011.


Caroline David

Transférer cet article à un ami